La bourse ferme dans 4 h 3 min
  • CAC 40

    6 209,04
    +43,93 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 970,84
    +30,38 (+0,77 %)
     
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,2013
    -0,0027 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 782,30
    +3,90 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    45 741,32
    -995,91 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 253,22
    +18,80 (+1,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,75
    -0,92 (-1,47 %)
     
  • DAX

    15 166,21
    +36,70 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 891,45
    +31,58 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3924
    -0,0013 (-0,09 %)
     

Le Fonds humanitaire des Métallos établit de nouveaux partenariats en appui aux droits des femmes Boliviennes et Péruviennes en milieu de travail

·2 min de lecture

Le Fonds humanitaire des Métallos établit de nouveaux partenariats avec deux organisations de la Bolivie et du Pérou en vue d’amplifier la voix des travailleuses dans la défense de leurs droits au sein des secteurs minier, municipal et du commerce de détail, et d’accroître la sensibilisation aux problèmes de violence sexiste.

Au Pérou, THANI diffusera de l’information sur la loi nationale sur le travail et ses aspects spécifiques concernant la santé et la sécurité des travailleuses. Par la même occasion, l’organisme effectuera des recherches sur l’état général de la santé et de la sécurité des femmes, et se penchera sur les moyens de rehausser leur représentation au sein des mécanismes de gouvernance en place. THANI offrira également des cours de perfectionnement professionnel à environ 1 000 femmes afin de leur permettre d’assumer des rôles de direction au sein de ces structures.

En Bolivie, l’Alliance de coordination des femmes, en partenariat avec le Réseau national des femmes du secteur minier (RNMM en espagnol), s’attaquera aux niveaux élevés de pauvreté, de discrimination, de harcèlement et de violence auxquels les mineuses artisanales font face au travail et dans leurs foyers. Le vaste réseau du RNMM se mobilisera dans les communautés minières en vue d’offrir des ateliers de formation en leadership à 550 femmes, et de mener une campagne sur la prévention de la violence contre les femmes à laquelle participeront 2 000 hommes de ces mêmes communautés minières.

«Partout dans le monde, les femmes se heurtent à d’importants défis lorsqu’elles affirment leurs droits dans leurs milieux de travail» explique Ken Neumann, président du Fonds humanitaire des Métallos. «Le Fonds s’appuiera sur sa longue et riche tradition de solidarité en Amérique latine, établissant deux partenariats stratégiques qui aideront les Péruviennes et les Boliviennes à occuper l’espace auquel elles ont droit en tant que travailleuses et à poursuivre leur lutte continue visant à mettre fin aux violences sexistes.»

Établi en 1985, le Fonds humanitaire des Métallos est un organisme de bienfaisance enregistré qui se concentre principalement sur des projets de développement et des secours d’urgence dans les pays en développement et au Canada. Les membres du Syndicat des Métallos contribuent au Fonds par l’entremise de clauses négociées dans leurs conventions collectives. Dans certains cas, les employeurs y versent des contributions équivalentes.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210312005033/fr/

Contacts

Ken Neumann, président, Fonds humanitaire des Métallos, 416 544-5951
Doug Olthuis, directeur général, Fonds humanitaire des Métallos, 416 859-9953, dolthuis@usw.ca
Shannon Devine, Communications, Syndicat des Métallos, 416 894-7118 (cell.), sdevine@usw.ca