La bourse ferme dans 4 h 58 min
  • CAC 40

    6 735,44
    +1,75 (+0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 196,58
    +7,77 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1628
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 800,10
    +3,80 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    53 891,46
    +1 018,98 (+1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,52
    +0,76 (+0,91 %)
     
  • DAX

    15 598,04
    +55,06 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    7 243,52
    +38,97 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,3757
    -0,0002 (-0,02 %)
     

Le Fonds européen de lutte contre le paludisme entre dans sa période post-investissement

·3 min de lecture

BERLIN, October 07, 2021--(BUSINESS WIRE)--Le 30 septembre, le Fonds européen de lutte contre le paludisme (EUMF) a conclu ses activités d'investissement lors d'un événement en ligne de haut niveau en finalisant ses investissements en faveur de quatre entreprises innovantes spécialisées dans la recherche et le développement contre le paludisme. L'EUMF a réussi à développer le pipeline de R&D sur le paludisme en finançant neuf projets prometteurs et innovants dans ce domaine, couvrant les traitements, les vaccins et les diagnostics.

La pandémie de COVID-19 a changé la donne et a conduit au déploiement de quatre vaccins sûrs et efficaces, approuvés par l'EMA, en moins de 12 mois. Avec ce besoin inédit de développer un grand projet sur une plateforme technologique désormais éprouvée, l'EUMF a rempli avec succès sa mission plus tôt que prévu. L'EUMF va maintenant entrer dans sa période post-investissement.

L'EUMF tient à remercier la Commission européenne et la Banque européenne d'investissement (BEI), les principaux contributeurs au Fonds par le biais du programme européen InnovFin, financé par le programme Horizon 2020 de l'UE et le Fonds européen pour les investissements stratégiques.

Les autres investisseurs et soutiens comprennent l'Investitionsbank Berlin, la Fondation Bill & Melinda Gates, la Fondazione Monte Dei Paschi Di Siena, la Jacques und Gloria Gossweiler Stiftung, Invethos AG, FINDdx et Novartis AG. Le fonds a été lancé par la Fondation kENUP en coopération avec la BEI et est géré par IBB Group Berlin.

Les investissements n'auraient pas été possibles sans l'excellent travail du Conseil consultatif scientifique du Fonds et du Comité de décision des investissements.

Le 26 juillet, BioNTech SE a annoncé le lancement de son projet Malaria qui vise à développer un vaccin sûr et hautement efficace contre la malaria et à mettre en place des solutions durables d'approvisionnement en vaccins sur le continent africain. Le programme a été initié par la Fondation kENUP. D'autres programmes de ce type sont en cours de conception et pourraient porter sur d'autres maladies infectieuses, telles que la tuberculose et le VIH.

Pedro Alonso, directeur du programme mondial de lutte contre la malaria de l'OMS, déclare : « Le Fonds européen pour la lutte contre le paludisme est un excellent exemple de la manière dont de nouveaux instruments innovants peuvent finalement avoir un impact. La malaria est la maladie la plus meurtrière de l'humanité. Elle touche les plus pauvres et contribue à les maintenir dans la pauvreté. Je voudrais remercier toutes les personnes impliquées dans le projet du Fonds européen pour la lutte contre le paludisme pour leur contribution à combattre cette maladie. »

Mariya Gabriel, commissaire à l'innovation, à la recherche, à la culture, à l'éducation et à la jeunesse : « Le paludisme est l'une des maladies les plus difficiles à vaincre et tous les efforts pour trouver de nouveaux vaccins ou moyens de prévention sont importants. Pendant des décennies, les programmes de recherche et d'innovation de l'Union européenne ont apporté leur soutien pour contribuer à l'agenda mondial de recherche sur le paludisme et nous sommes déterminés à poursuivre ces efforts. »

Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement : « Le paludisme tue plus de 1000 personnes chaque jour, dont la plupart sont des enfants. Toute avancée dans la lutte contre cette maladie est bienvenue et particulièrement nécessaire. Grâce au travail réussi du Fonds européen de lutte contre le paludisme, qui a financé neuf projets prometteurs, nous avons considérablement augmenté nos chances de trouver de nouveaux médicaments, diagnostics et vaccins. Je suis fier que la BEI participe à cet effort ».

L'enregistrement vidéo et de plus amples informations sont disponibles sur le site suivant https://www.controlmalaria.eu/news#conclusion

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211007005823/fr/

Contacts

Tobias Mac-Lean, maclean@kenup.eu, +356 2169 5955

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles