Marchés français ouverture 6 h 54 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    29 142,13
    +777,37 (+2,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    837,65
    +51,04 (+6,49 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Le fonds de bienfaisance de SoftServe ouvre une « salle positive » à l'hôpital régional pour enfants de Dnipro

·5 min de lecture

Les salles positives sont des espaces confortables pour les enfants subissant un traitement clinique qui offrent des possibilités de loisirs, de divertissement et d'étude.

Le fonds de bienfaisance d’entreprise de SoftServe, « Open Eyes », a ouvert une salle positive pour les patients de l’hôpital clinique régional pour enfants de Dnipro. La salle positive de Dnipro, sixième espace de ce type en Ukraine, a été ouverte au département de chirurgie reconstructive grâce aux dons de bienfaisance de SoftServe, de ses employés et d'autres contributeurs. Le service aide jusqu'à 30 enfants à la fois à se remettre des maladies les plus graves et potentiellement mortelles.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210506006306/fr/

"Positive Room" for patients of the Dnipro Regional Children’s Clinical Hospital. (Photo: Business Wire)

« Nous traitons les enfants atteints des maladies les plus graves : malformations congénitales, brûlures chimiques de l'œsophage, troubles du tractus gastro-intestinal et tumeurs nécessitant une intervention chirurgicale », a déclaré Oleksandr Gladkyi, chef du service de chirurgie reconstructive de l'hôpital clinique régional pour enfants de Dnipro. « La salle est une sorte d'îlot dans leur routine hospitalière, où les enfants peuvent passer du temps de qualité avec des animateurs et des bénévoles, qui les aident à oublier la maladie ».

« Les enfants de la naissance à 18 ans sont traités ici », a déclaré Yuliia Lozinska, directrice du bureau de SoftServe à Dnipro. « Chacun d'eux passe de plusieurs semaines à plusieurs mois d'affilée dans cet hôpital. C'est un moment où ils peuvent étudier, jouer et se faire de nouveaux amis avec leurs camarades. C'est pourquoi nous avons créé un espace confortable qui offrira aux enfants des possibilités de loisirs, de divertissement et d'étude au sein de l'hôpital ».

Les enfants qui ont subi de longs traitements sont absents de la maternelle ou de l'école. Ces jeunes patients manquent des occasions de communiquer et de jouer avec leurs camarades, ce qui nuit à leur socialisation. Pour y remédier, l’équipe Open Eyes de SoftServe s’est donné pour mission de créer des zones dédiées à l’éducation et aux loisirs des enfants.

Selon Roman Perepichka, coordinateur de projet du fonds caritatif, la conception et la fonctionnalité de la salle sont le résultat d'une coopération entre des médecins de nombreux services et deux designers, Alyona Chursynova et Mariia Melets, qui se spécialisent dans la conception d'espaces inclusifs dans les hôpitaux. Les jeunes patients peuvent désormais utiliser la salle comme espace de jeu et d'étude. Des enseignants viennent animer différentes classes et organiser des ateliers, certains des principaux objectifs de la création de la salle positive.

Le projet Salles positives a été lancé en octobre 2017. C'est alors que le fonds a ouvert le premier espace Salle positive en Pologne, à la clinique d'endocrinologie et de diabète pour enfants de Wrocław, en partenariat avec l'association Pozytywne.com. Suite à son succès, la décision a été prise de mettre en œuvre un projet similaire en Ukraine. Les espaces varient en taille en fonction des dispositions d'un établissement particulier, et chacun comporte une zone créée en coopération avec des concepteurs, des médecins, des enseignants, des psychologues et d'autres professionnels.

Le fonds de bienfaisance Open Eyes collecte actuellement des dons via une plateforme de collecte de fonds pour ouvrir une autre salle positive à Lvov. La collecte de fonds a également commencé en 2021 pour financer deux autres salles positives à Kiev et à Tchernivtsi.

À propos du fonds de bienfaisance Open Eyes

SoftServe a fondé le fonds de bienfaisance Open Eyes en 2014. Au départ, le fonds servait de plateforme interne pour collecter des fonds et aider les associés de SoftServe à mettre en œuvre des projets caritatifs, auxquels ils se joindraient également en tant que bénévoles. En 2017, la plateforme de collecte de fonds sur www.openeyes.org.ua a été ouverte aux donateurs externes. Depuis lors, les associés de SoftServe et toute personne intéressée ont eu l’occasion de soutenir les initiatives caritatives du Fonds.

À propos de SoftServe

SoftServe est une autorité du numérique qui conseille et fournit à l’avant-garde de la technologie. Nous révélons, transformons, accélérons, et optimisons la façon dont les entreprises et les sociétés de logiciels mènent leurs affaires. Grâce à nos compétences d’experts dans les secteurs de la santé, de la vente au détail, de l’énergie, des services financiers et plus encore, nous mettons en œuvre des solutions de bout en bout pour fournir l’innovation, la qualité, et la rapidité auxquelles s’attendent les utilisateurs de nos clients.

SoftServe fournit une innovation ouverte, depuis la génération de nouvelles idées convaincantes, jusqu’au développement et à la mise en œuvre de produits et de services transformationnels. Notre travail et notre expérience client sont bâtis sur le principe d’une expérience empathique et axée sur l’humain, garantissant une continuité du concept jusqu'au lancement. Nous donnons aux entreprises et aux sociétés de logiciels les moyens de (ré)identifier la différenciation, d’accélérer le développement de solutions, et de rivaliser vigoureusement dans l’économie numérique d’aujourd’hui. Où que vous vous trouviez dans votre parcours.

Consultez notre site Web, notre blog, et nos pages LinkedIn, Facebook, et Twitter.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210506006306/fr/

Contacts

Paul Jones
directeur principal, analyste et relations publiques
pjone@softserveinc.com

Andrew Kavka
analyste principal et spécialiste des relations publiques
akavk@softserveinc.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles