Marchés français ouverture 3 h 58 min
  • Dow Jones

    34 589,77
    +737,24 (+2,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 468,00
    +484,22 (+4,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 287,87
    +318,88 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0434
    +0,0026 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    18 851,34
    +254,11 (+1,37 %)
     
  • BTC-EUR

    16 444,02
    +153,18 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,63
    +5,93 (+1,48 %)
     
  • S&P 500

    4 080,11
    +122,48 (+3,09 %)
     

La Fondation IKEA identifie les interventions philanthropiques ayant le plus fort impact sur la réduction des émissions et consacrera 600 millions d'euros supplémentaires à la lutte contre le changement climatique d'ici 2025

Les interventions, basées sur les recherches menées par Systemiq et RMI, orienteront la Fondation IKEA dans l'utilisation d'un financement pour le climat à hauteur de 600 millions d'euros.

La Fondation espère que les recherches encourageront également la collaboration sans précédent nécessaire pour atteindre le zéro émission nette et encouragera d'autres initiatives philanthropiques à augmenter les ressources consacrées à l'action climatique.

SHARM EL-SHEIKH, Égypte, November 11, 2022--(BUSINESS WIRE)--Selon une étude commandée par la Fondation IKEA, le passage à des protéines alternatives et végétales, le soutien du marché des véhicules électriques à 2 et 3 roues et l'attribution d'un soutien financier ciblé pour faciliter une transition énergétique équitable et inclusive figurent parmi les opportunités à fort impact que la philanthropie mondiale peut saisir en matière de lutte pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

L'analyse, divulguée lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP27) de 2022, a été réalisée en collaboration avec l'entreprise de changement de système, Systemiq et RMI, fondée sous le nom de Rocky Mountain Institute, une organisation à but non lucratif qui s'efforce d'accélérer la transition vers une énergie propre.

En 2021, la Fondation IKEA a annoncé un financement supplémentaire d'un milliard d'euros destiné aux programmes de lutte contre le changement climatique sur une période de cinq ans, ayant pour objectif stratégique de réduire rapidement et de manière significative les émissions mondiales. Sur cet engagement, 400 millions d'euros ont été affectés à l'Alliance mondiale pour l'énergie au service des personnes et de la planète, lancée lors de la COP26. La recherche, menée par Systemiq et RMI, permettront à la Fondation IKEA d'utiliser les 600 millions d'euros restants pour financer le changement climatique.

La Fondation IKEA espère que la publication de cette étude incitera la communauté philanthropique mondiale à investir davantage dans les actions pour lutter contre le changement climatique, contribuant ainsi à poursuivre l'objectif de limiter le réchauffement de la planète à 1,5° C. Une analyse de la Fondation ClimateWorks publiée à l'approche de la COP27 a révélé que, malgré une augmentation récente des fonds philanthropiques consacrés à la lutte contre le changement climatique, moins de 2 % des subventions annuelles mondiales accordées aux organismes philanthropiques seront consacrées à l'atténuation du changement climatique en 2021.

Per Heggenes, CEO de la Fondation IKEA, déclare : « Nous savons qu'une diminution rapide et durable des émissions mondiales est nécessaire si le monde veut tenir sa promesse de maintenir le réchauffement climatique à 1,5° C ou en dessous. En mettant nos recherches à disposition, nous espérons soutenir et inspirer d'autres organismes philanthropiques durant cette décennie décisive pour notre planète, afin qu'ils se montrent plus ambitieux pour sauvegarder notre environnement ».

Jeremy Oppenheim, fondateur de Systemiq, déclare : « Moins de 2 % du capital philanthropique est consacré à l'atténuation du changement climatique. Cette allocation doit être augmentée rapidement. Mais il ne s'agit pas simplement d'une question de jeu de volume. Il faut savoir où et comment la philanthropie utilise son capital. La méthodologie que nous avons développée avec la Fondation IKEA et RMI pourrait être le déblocage essentiel qui aidera les fondations à prioriser les interventions ayant le plus fort impact sur la réduction des émissions et à déployer rapidement leur capital. Le fait que la Fondation IKEA ait choisi de mettre cette analyse en libre accès démontre son profond engagement en faveur d'une action climatique urgente et sa foi dans le rôle catalyseur d'un secteur philanthropique coordonné de manière stratégique ».

Lena Hansen, directrice intérimaire des programmes et de la stratégie chez RMI, déclare : « La collaboration est essentielle pour implémenter des solutions qui déclenchent des points critiques catalytiques et maintiennent le réchauffement à 1,5° C. RMI félicite la Fondation IKEA d'avoir mis ces recherches à la disposition du monde entier, et nous espérons qu'elle contribuera à susciter une collaboration radicale permettant d'accélérer les solutions à la crise climatique ».

Les recherches ont porté sur cinq systèmes dans lesquels, pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5° C, la consommation et la production d'émissions de GES doivent être transformées : l'énergie et l'électricité, l'alimentation et l'utilisation des sols, l'industrie, le transport et le bâtiment. Elles ont identifié les principaux leviers de changement et les domaines d'opportunité à fort impact au sein de ces systèmes en considérant : leur potentiel de réduction significative des émissions de GES d'ici 2030 ; la viabilité à court terme de la technologie requise pour atteindre ce potentiel ; leur rentabilité ; et la « valeur ajoutée » que la philanthropie mondiale pourrait apporter en encourageant et en maximisant l'impact.

Citons quelques-unes des opportunités à fort impact qui ont été identifiées :

  • Apporter un soutien financier ciblé à une transition énergétique équitable et inclusive

  • Créer un marché pour minimiser les émissions de méthane en amont

  • Créer la capacité pour les projets de protection ou de restauration des tourbières au niveau gouvernemental

  • Stimuler le passage à des protéines alternatives et végétales

  • Créer un marché et un environnement favorable à la réduction des émissions de méthane dans l'agriculture

  • Redoubler d'efforts pour renforcer les chaînes de valeur pouvant réduire les pertes

  • Soutenir le marché des véhicules électriques à 2 et 3 roues par des opérations et des financements innovants

  • La climatisation dans les économies émergentes. Lire l'intégralité des recherches ici

À propos de la Fondation IKEA

La Fondation IKEA est un organisme philanthropique stratégique qui concentre ses efforts d'octroi de subventions sur la lutte contre les deux plus grandes menaces qui pèsent sur l'avenir des enfants : la pauvreté et le changement climatique. Elle octroie actuellement plus de 200 millions d'euros par an pour contribuer à améliorer les revenus et la qualité de vie des familles tout en protégeant la planète du changement climatique. Depuis 2009, la Fondation IKEA a accordé plus de 1,5 milliard d'euros pour construire un avenir meilleur pour les enfants et leurs familles. En 2021, le conseil d'administration de la Fondation IKEA a décidé de débloquer un milliard d'euros supplémentaires au cours des cinq prochaines années pour accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

À propos de Systemiq

Systemiq, l'entreprise du changement de système, a été fondée en 2016 pour favoriser la réalisation des Objectifs de développement durable et de l'Accord de Paris, en transformant les marchés et les modèles commerciaux dans cinq systèmes clés : la nature et l'alimentation, les matériaux et la circularité, l'énergie, les zones urbaines et la finance durable. Certifiée B Corp, Systemiq combine le conseil stratégique avec un travail de terrain à fort impact, et s'associe aux entreprises, à la finance, aux décideurs politiques et à la société civile pour apporter un changement de système. Le personnel de Systemiq est basé au Brésil, en France, en Allemagne, en Indonésie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.systemiq.earth

À propos de RMI

RMI est une organisation indépendante à but non lucratif fondée en 1982 qui transforme les systèmes énergétiques mondiaux grâce à des solutions axées sur le marché afin de s'aligner sur un avenir à 1,5° C et garantir un avenir propre, prospère et sans carbone pour tous. Nous travaillons dans les zones géographiques les plus critiques du monde et engageons les entreprises, les décideurs politiques, les communautés et les ONG à identifier et élargir les interventions sur les systèmes énergétiques qui réduiront les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 50 % d'ici 2030. RMI a des bureaux à Basalt et Boulder, Colorado ; New York City ; Oakland, Californie ; Washington, D.C. ; et Pékin.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221111005237/fr/

Contacts

Hannah Moseley
+442037933800