La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 539,80
    -340,42 (-1,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Fonction publique : la refonte des carrières annoncée pour mi-octobre

Krakenimages.com/Adobe Stock

Le chantier de refonte des carrières et des rémunérations des agents publics devrait débuter à la "mi-octobre", a indiqué à l'AFP le ministre de la Transformation publique, Stanislas Guerini. La priorité est d'abord de conclure les travaux sur la réduction de la consommation énergétique de l'administration, entamés en juillet, a-t-il détaillé en marge de la séance de rentrée du Conseil d'État à Paris.

Un groupe de travail baptisé "État exemplaire", qui réunit syndicats, administration et experts de l'énergie, doit formuler d'ici fin septembre une série de propositions pour améliorer la sobriété énergétique de l'État et diminuer sa consommation de 10% d'ici 2024. Les discussions avec les syndicats sur les questions de rémunération et de déroulement de carrière doivent démarrer dans la foulée, alors que certains métiers de la fonction publique peinent à attirer, en particulier dans la santé et dans l'enseignement.

Sur le sujet des salaires, une première réunion est prévue dès le 15 septembre pour faire le bilan des mesures de revalorisation annoncées fin juin, comme l'augmentation générale de 3,5% accordée aux 5,7 millions d'agents publics. Mais les discussions avec les syndicats, qui réclament de nouvelles hausses du traitement indiciaire face à l'inflation (5,8% sur un an en août selon l'Insee), doivent davantage s'attarder sur les mesures déjà prises que sur de nouvelles propositions. Dans la feuille de route du gouvernement en matière de transformation publique, dévoilée la semaine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CPF : 8 solutions pour vous aider à financer une formation
Fonction publique : de nouveaux droits pour les agents contractuels
Arrêt maladie : 40% des salariés auraient été concernés en 2022
10 formations pour devenir un bon manager
Ce que contient le “projet de loi travail”, présenté en conseil des ministres ce mercredi