La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 782,18
    -126,02 (-0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Fonction publique : ces 5 grandes écoles qui deviennent plus accessibles aux étudiants boursiers

·2 min de lecture

Favoriser l’égalité des chances pour accéder à la fonction publique. C’est l’objectif de toute une série de mesures dévoilées par Emmanuel Macron le 11 février dernier, dans le cadre du plan “Talents du service public”. Parmi elles, on retrouve la création d’une nouvelle voie d’accès aux grandes écoles menant à la fonction publique, avec la mise en place de “concours talents”. Un décret et une ordonnance créant et détaillant les modalités de cette nouvelle voie de recrutement ont été publiés au Journal officiel, ce jeudi 4 mars.

Ces textes créent à titre expérimental, jusqu’au 31 décembre 2024, un concours externe spécial pour accéder à cinq grandes écoles du service public : l’Ecole nationale d’administration (ENA), l’Institut national des études territoriales (INET) pour le concours d’administrateur territorial, l’Ecole des hautes études de santé publique (EHESP) pour les concours de directeur d’hôpital et de directeur des établissements sanitaires, sociaux ou médico-sociaux, l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP) pour le concours de commissaire de police et l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP) pour le concours de directeur des services pénitentiaires.

Ce dispositif s’adresse à des boursiers de l’enseignement supérieur, qui ont suivi un cycle de formation sélectif de préparation à ces concours, soit dans une classe préparatoire intégrée, soit dans l’une des futures “prépas talents” également créées dans le cadre du plan “Talents du service public”. À noter que dans le cadre de ces cycles de formation, qui s’adressent aux étudiants les plus modestes, une bourse de 4.000 euros (soit le double de ce qui est versé actuellement) leur sera attribuée dès la rentrée 2021. Un soutien pour le logement ou la restauration sera également apporté aux étudiants de ces classes préparatoires.

Les candidats aux “concours talents” passeront les mêmes épreuves et seront sélectionnés par le même jury que les candidats aux concours externes classiques. L’accès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette proposition originale pour augmenter les plus bas salaires
Classement QS : les 14 universités et écoles françaises les mieux notées à l’international
Parcoursup 2021 : plus qu’une semaine pour faire vos choix !
La fonction publique recrute : 120 postes d'inspecteurs du travail à pourvoir
Compte personnel de formation : plus que 4 mois pour récupérer vos heures de DIF