La bourse ferme dans 1 h 15 min
  • CAC 40

    6 297,05
    +11,81 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,21
    +20,18 (+0,55 %)
     
  • Dow Jones

    31 623,97
    +362,07 (+1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0667
    +0,0105 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 853,70
    +11,60 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    28 237,94
    -97,66 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,79
    -0,08 (-0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,19
    -0,09 (-0,08 %)
     
  • DAX

    14 088,42
    +106,51 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 478,55
    +88,57 (+1,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 352,84
    -1,78 (-0,02 %)
     
  • S&P 500

    3 928,27
    +26,91 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,2575
    +0,0080 (+0,64 %)
     

Cette fois, Perseverance n’a pas scellé, mais éjecté son échantillon

·1 min de lecture

Le dernier prélèvement de Perseverance est retourné à la surface de Mars. Gêné par des débris, le rover n’a eu d’autres choix que d’éjecter son dernier échantillon, au lieu de le stocker comme il est normalement prévu.

Le rover Perseverance a été envoyé sur Mars avec l’objectif d’y récupérer des échantillons du sol et des roches, puis de les stocker. Mais, pour la première fois, il a dû faire l’inverse : rejeter sur la planète l’un ses prélèvements. La Nasa a indiqué que cela s’était passé correctement, le 21 janvier 2022.

C’est avec son sixième échantillon martien que Perseverance a rencontré une difficulté. Ce prélèvement avait eu lieu fin décembre 2021. Cependant, des débris ont bloqué le transfert du tube d’échantillon : ils se sont logés dans le système de carrousel, qui contient les différents forets du rover. La Nasa a donc prévu un plan pour aider son rover à se débarrasser de ces cailloux indésirables. Il impliquait de vider le tube qui avait été rempli avec l’échantillon.

Le tube secoué pendant plus de 3 minutes

Les images suivantes, obtenues par le rover le 15 janvier dernier, montrent comment Perseverance s’est débarrassé de la quasi-totalité du contenu de son tube d’échantillon (le tube numéro 261). L’extrémité ouverte du tube a été dirigée vers la surface de Mars, puis le tube a été secoué pendant un peu plus de 3 minutes (en utilisant le mouvement de la perceuse).

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles