La bourse est fermée

Foie gras, drones, confiture… des accords tous azimuts avec la Chine !

La visite en Chine du président français Emmanuel Macron, qui s'achève mercredi, s'est révélée - comme attendu - très fructueuse. Des drones au foie gras, en passant par le nucléaire et... la confiture, voici une liste des principaux accords signés. De source officielle chinoise, ces accords portent sur un montant de 15,1 milliards de dollars (13,6 mds d'euros), un montant non confirmé de source française. Un "méga-contrat" portant sur la construction d'une usine de recyclage du combustible nucléaire usagé en Chine devra être signé avant le 31 janvier 2020. En négociations depuis une dizaine d'années, l'accord est évalué à plus de 20 milliards d'euros - dont plus de la moitié pour le français Orano (ex-Areva).

Suez va créer plusieurs co-entreprises avec des partenaires chinois dans l'incinération de déchets dangereux pour un total compris entre 100 et 150 millions d'euros. Coopération entre Engie et Beijing Entreprises Clean Energy pour des investissements dans les énergies nouvelles d'un montant de 1,3 milliard d'euros. GTT, filiale d'Engie, va installer un terminal et un stockage GNL à Tianjin (est) ainsi qu'une canalisation sur environ 230 km pour acheminer le gaz jusqu'à Pékin (1 milliard d'euros). Projet "en cours d'examen" par le ministère chinois du Commerce, selon Paris. Total va créer plusieurs co-entreprises avec différents partenaires chinois dans la production de batterie lithium-ion, la distribution de GNL et le solaire. Outre l'énergie, de nombreux accords ont été signés, tant dans l'agroalimentaire que dans l'aéronautique/spatial et le commerce. Tour d'horizon des principaux points.

Agroalimentaire

Les deux pays vont coopérer en vue de la reconnaissance par la Chine du "zonage" dans la lutte contre la peste porcine africaine. Objectif : que la France puisse continuer à exporter du porc même si l'épizootie touche une des ses régions (ou "zone"). "Les deux chefs d'Etat s'accordent à considérer l'établissement d'une feuille de route à cette fin comme prioritaire",

(...) Cliquez ici pour voir la suite

New York vote l'interdiction du foie gras
Bombardiers, missiles, drones... la Chine étale sa puissance militaire
Guerre commerciale : Donald Trump conclut enfin un premier accord avec la Chine !
Apple est accusé par la Chine de complicité avec les “émeutiers” à Hong Kong
Airbus : la Chine dément être à l'origine des cyberattaques