Marchés français ouverture 7 h 36 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0686
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 158,38
    -1 470,84 (-5,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,56
    -16,31 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Focus Griffe : Sonia Rykiel, fantaisie en mouvement

·2 min de lecture

Focus sur la griffe française Sonia Rykiel, connue pour ses mailles à rayures colorées et seconde peau. La marque a su s'imposer comme pionnière de la mode avec un style de vêtements agréables à porter.

Si l’on devait résumer la maison Sonia Rykiel ce serait : maille, rayures, strass et joie de vivre. À l’aube des années 1960, Sonia Rykiel, enceinte, demande aux fournisseurs de son mari, qui dirige une boutique de prêt-porter, de lui confectionner un pull court et ajusté. Ce « poor boy sweater »fera la couverture d'Elle en 1963, porté par Françoise Hardy, et deviendra la pièce fétiche de stars comme Audrey Hepburn. En 1967, la créatrice est consacrée « reine du tricot » par le magazine américain Women's Wear Daily . Un succès qui lui permet d’ouvrir sa première boutique, rue de Grenelle, à Paris. Dans les années 1970, la griffe se démarque avec « la démode », un style qui libère le corps des femmes en rendant le vêtement agréable. On retiendra ses mailles « seconde peau », ses rayures multicolores et ses vêtements sans ourlets. Après sa mort en 2016, la maison connait des difficultés avant d’être relancée en 2020 par Eric et Michael Dyan, cofondateurs de Showroomprivé.

Marin d’eau douce

Une version urbain et sophistiquée du style marin. Le pantalon blanc arborant un pli accentué sur le devant ainsi que le pull large bleu à fines rayures blanche et col rouge en rappellent les codes.

Silhouette PE 22.

Sac à malice

Incontournable de maison, le sac Le Baltard se réinvente cette saison en forme de sceau. Toujours inspiré par le sac à provision, cette réinterprétation lui apporte une touche de modernité supplémentaire.

Sac Le Baltard en cuir noir lisse Hauteur : 25 cm, Largeur : 24 cm, Profondeur : 15 cm. Prix 455 euros.

Un amour de gilet

Cardigan porté ample avec grand col V. Sur ce modèle noir à larges bandes blanches avec un léger liseré carmin, on retrouve le motif « bouche rouge », cher à la maison, sur le côté gauche.

Cardigan Dila en laine 100% extra fine. Prix 790 euros.

Flower Power

Pull en 100% coton avec gros motifs fleurs colorées. Sa forme près du corps et son style hippie assumé rappellent les débuts de la créatrice, consacrée aux États-Unis e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles