Marchés français ouverture 7 h 37 min
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0322
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 221,83
    -117,25 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

Flowserve va fournir des équipements pour l’initiative open source européenne de capture et de stockage du carbone

·9 min de lecture

DALLAS, April 15, 2022--(BUSINESS WIRE)--Flowserve Corporation (NYSE : FLS), l’un des principaux fournisseurs de produits et de services de régulation des flux pour les marchés mondiaux des infrastructures, a annoncé aujourd’hui avoir remporté un contrat pour fournir des vannes de contrôle pour une partie de la première installation transfrontalière et open source de capture et de stockage du carbone de Norvège. Cette installation, dont l’achèvement est prévu en 2024, sera la première en son genre et contribuera à accélérer la décarbonation en Europe.

Flowserve fournira ses vannes de régulation Flowtop et Mark One pour le site terrestre de l’installation dans la région de Bergen, ce qui facilitera la capture du carbone avant qu’il ne soit finalement transporté vers un terminal offshore et stocké en permanence sous le fond marin. Une fois achevée, le site aura la capacité de stocker potentiellement l’équivalent de 1 000 ans d’émissions norvégiennes.

À l’échelle mondiale, il existe un besoin croissant de limiter et de réduire les émissions de carbone. « Nous reconnaissons que les gouvernements et les entreprises du monde entier se concentrent de plus en plus sur les efforts visant à minimiser le changement climatique et font des investissements pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Flowserve occupe une position unique qui lui permet de capitaliser sur le côté contrôle des flux de la décarbonation, et aujourd’hui nos produits et services peuvent être utilisés dans de nombreux domaines d’effort de réduction de carbone de nos clients », a déclaré Scott Rowe, président et chef de la direction de Flowserve. « Notre stratégie en matière de diversification, de décarbonation et de numérisation - ce que nous appelons la stratégie de croissance 3D - soutient et s’aligne directement sur l’énoncé d’objectif de longue date de Flowserve, qui est de proposer des solutions de régulation des flux sans égales pour rendre le monde meilleur pour tous. Notre focalisation sur la stratégie 3D et nos ressources dédiées à cette stratégie à l’échelle de l’organisation visent à accélérer notre croissance, à créer une base installée substantielle sur ce marché émergent et à atteindre notre objectif. »

Tandis que les entreprises cherchent à répondre aux demandes énergétiques tout en s’efforçant de réduire les émissions de carbone, Flowserve va continuer d’être un fournisseur de premier plan de produits et de services qui soutiennent ses clients et leur permettent d’atteindre leurs objectifs en matière de réduction de carbone.

Pour en apprendre davantage sur l’engagement de Flowserve envers ses clients nouveaux et existants pendant la transition énergétique, rendez-vous sur https://www.flowserve.com/en/energy-transition/energy-transition-in-motion/.

À propos de Flowserve : Flowserve Corp. est l’un des principaux fournisseurs au monde de produits et services liés au contrôle des flux. Présente dans plus de 55 pays, la société produit des pompes, des joints et des vannes techniques et industriels ainsi qu’une gamme de services connexes de gestion des flux. Davantage d’informations sur Flowserve peuvent être obtenues en visitant le site Web de la société à l’adresse www.flowserve.com.

Déclaration de règle refuge : Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de l’article 27A de la loi Securities Act de 1933 et de l’article 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934, et sont faites conformément aux dispositions de la règle refuge de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, telle que modifiée. Des mots ou expressions tels que « pouvoir », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « planifier », « anticiper », « estimer », « croire », « prévoir », « prédire », l’emploi du conditionnel ou autres expressions similaires sont destinés à identifier des déclarations prévisionnelles, qui comprennent, sans limitation, des prévisions de bénéfices, des déclarations relatives à notre stratégie commerciale ainsi que des déclarations d’attentes, de convictions, de plans et de stratégies futurs et de développements anticipés concernant notre industrie, nos affaires, nos opérations et nos performances et conditions financières.

Les déclarations prévisionnelles figurant dans le présent communiqué de presse sont fondées sur nos attentes, projections, estimations et hypothèses au regard du contexte actuel. Ces déclarations ne sont que des prédictions, pas des garanties. Ces déclarations prévisionnelles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, lesquels sont difficiles à prévoir. Ces risques et incertitudes sont susceptibles d’entraîner une différence sensible par rapport aux prévisions des présentes déclarations prévisionnelles et incluent, sans s’y limiter, les éléments suivants : l’impact de la pandémie de COVID-19 sur nos activités et nos opérations ; le fait qu’une partie de nos réservations anticipées pourrait ne pas déboucher sur des ventes réalisées, et notre capacité à convertir les réservations en revenus avec des marges bénéficiaires acceptables ; tous changements dans les conditions économiques mondiales et la possibilité d’annulations ou de retards inattendus des commandes de nos clients dans notre carnet de commandes publié ; notre dépendance vis-à-vis de la capacité de nos clients à effectuer les investissements en capital et les dépenses de maintenance nécessaires ; notre dépendance à l’égard de la capacité de nos clients à effectuer les investissements en capital et les dépenses de maintenance nécessaires ; la possibilité que nos activités soient affectées de manière défavorable si nous ne sommes pas en mesure d’exécuter et de réaliser avec succès les avantages financiers escomptés de nos initiatives stratégiques de transformation et de réalignement ; les risques associés aux dépassements de coûts sur les projets à prix fixe et à la prise de commandes pour de grands produits complexes conçus sur mesure ; l’importance de la dépendance de nos ventes vis-à-vis du succès des industries du pétrole et du gaz, de la chimie, de la production d’électricité et de la gestion de l’eau ; l’impact négatif de la volatilité des prix des matières premières sur nos produits et nos marges d’exploitation ; les risques économiques, politiques et autres associés à nos opérations internationales, y compris les actions militaires, les embargos commerciaux, les épidémies ou pandémies, ou les modifications des tarifs ou des accords commerciaux qui pourraient affecter les marchés des clients, particulièrement les marchés nord-africains, russes et du Moyen-Orient et les producteurs mondiaux de pétrole et de gaz, ainsi que le non-respect du contrôle américain des exportations/réexportations, des lois sur les pratiques frauduleuses étrangères, des sanctions économiques et des lois et réglementations sur les importations ; le vieillissement accru et le recouvrement plus lent des créances, en particulier en Amérique latine et dans d’autres marchés émergents ; notre exposition aux fluctuations des taux de change, y compris dans les pays hyperinflationnistes comme le Venezuela et l’Argentine ; notre fourniture de produits et de services aux centrales nucléaires et d’autres activités critiques ; les conséquences négatives potentielles de litiges auxquels nous sommes partie, comme des litiges impliquant des réclamations au sujet de matériaux contenant de l’amiante ; les attentes relatives aux acquisitions et à l’intégration des entreprises rachetées ; notre rentabilité géographique relative et son impact sur notre utilisation des actifs d’impôts différés, y compris les crédits d’impôts étrangers ; l’impact négatif potentiel d’une dépréciation de la valeur comptable de l’écart d’acquisition ou d’autres actifs incorporels ; notre dépendance vis-à-vis de fournisseurs tiers qui, s’ils ne respectaient pas les délais, pourraient nuire à nos activités commerciales ; la nature hautement concurrentielle des marchés sur lesquels nous opérons ; les coûts et responsabilités en matière de conformité environnementale ; les arrêts de travail potentiels et autres problèmes liés au travail ; l’accès à des sources publiques et privées de financement par emprunt ; notre incapacité à protéger notre propriété intellectuelle aux États-Unis, ainsi que dans les pays étrangers ; les obligations au titre de nos régimes de retraite à prestations déterminées ; le fait que notre contrôle interne sur les rapports financiers puisse ne pas prévenir ou détecter des anomalies en raison de ses limites inhérentes, y compris la possibilité d’erreur humaine, de contournement et d’outrepassement des contrôles, ou de fraude ; l’enregistrement d’une augmentation des provisions pour moins-value d’actifs d’impôts différés à l’avenir ou l’impact que les modifications de la législation fiscale sur de tels actifs d’impôts différés pourraient avoir sur nos résultats d’exploitation ; la possibilité que notre infrastructure informatique puisse être sujette à des interruptions de service, à des corruptions de données, à des cyberattaques ou à des failles de sécurité du réseau, ce qui pourrait perturber nos activités commerciales et entraîner la perte d’informations critiques et confidentielles ; tous contrôles internes inefficaces susceptibles d’avoir une incidence sur l’exactitude et la communication en temps opportun de nos résultats commerciaux et financiers ; et tous autres facteurs tels qu’ils peuvent être décrits de temps à autre dans nos documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission.

Toutes les déclarations prévisionnelles figurant dans ce communiqué de presse sont fondées sur les informations dont nous disposons à la date des présentes, et nous déclinons toute obligation d’actualiser toute déclaration prévisionnelle.

La Société publie ses résultats financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. Cependant, la direction estime que les mesures financières non conformes aux PCGR qui excluent certains éléments non récurrents permettent des comparaisons utiles supplémentaires entre les résultats actuels et les résultats des périodes d’exploitation précédentes, offrant aux investisseurs une vision plus claire des tendances sous-jacentes des activités. La direction utilise également ces mesures financières non conformes aux PCGR pour prendre des décisions financières, opérationnelles, de planification et de rémunération, ainsi que pour évaluer la performance de la Société. Dans l’ensemble de nos documents, nous appelons « ajustées » les mesures non conformes aux PCGR. Les mesures financières non conformes aux PCGR, qui peuvent être incompatibles avec des mesures similaires présentées par d’autres sociétés, doivent être considérées comme un complément, et non comme un substitut, aux résultats déclarés de la Société préparés conformément aux PCGR.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220413006007/fr/

Contacts

Contacts avec les investisseurs :
Jay Roueche, Vice-président des relations avec les investisseurs et trésorier, (972) 443-6560
Mike Mullin, Directeur des relations avec les investisseurs, (972) 443-6636

Contact avec les médias :
Lars Rosene, Vice-président de la communication d’entreprise et des affaires publiques, (972) 443-6644

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles