Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 334,20
    -34,80 (-1,47 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 949,54
    -910,71 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,47
    -21,86 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,62
    -0,67 (-0,82 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2641
    -0,0019 (-0,15 %)
     

« Flower of Scotland », « Swing Low, Sweet Chariot » « La Pena Baiona » : chantez bien, chantez rugby

Russell Cheyne

Que vous soyez supporter occasionnel, grand amateur du ballon ovale ou juste adepte des troisièmes mi-temps à la rue de la soif, il est nécessaire de connaître les principaux tubes du rugby. Car oui, le rugby, ça se joue à distance dans les tribunes ou dans les pubs.

À lire aussi Coupe du monde de rugby : Macron, premier fan du XV de France, rend visite aux Bleus

Le plus bel hymne : « Flower of Scotland »

Même si on déteste la perfide Albion au rugby, les vrais derbys sont entre nations celtes, avec des affrontements lourds de symbole entre l’Angleterre et ses rivaux gallois, irlandais ou écossais. Ces derniers chantent ainsi, avant chaque rencontre depuis 1990, une composition de l’Écossais Roy Williamson du groupe de musique traditionnelle écossaise The Corries datée 1967.

PUBLICITÉ

Bien sûr, les paroles ciblent l’Angleterre - d’ailleurs l’hymne officieux a remplacé le « God Save The Queen (ou The King) » avec une allusion directe à Edouard II d’Angleterre et à la bataille victorieuse de Bannockburn, qui est racontée dans le film « Braveheart » de Mel Gibson. En ces temps de rêve d’indépendance écossais, la chanson a bien sûr courroucé quelques esprits chagrins…

À lire aussi Voici les dix stars du rugby français pour la Coupe du monde

La plus belle chanson de supporters… anglais : « Swing Low, Sweet Chariot »

Rendons grâce aux supporters anglais (mais pas au perfide Will Carling, NDLR). Quand le « Swing Low, Sweet Chariot » est entonné a capela dans les tribun...


Lire la suite sur ParisMatch