Marchés français ouverture 7 h 24 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1918
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 794,80
    -496,42 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

La Floride signe une loi contre la 'censure' des comptes sur les réseaux sociaux

·1 min de lecture

Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a signé lundi une loi qui met à l'amende les entreprises de la tech comme Twitter et Facebook si elles bloquent les comptes de candidats en politique, comme elles l'ont fait avec l'ex-président Donald Trump. Le gouverneur, un républicain considéré comme l'un des possibles candidats à la présidentielle de 2024, a dit que cette mesure faisait partie de la "lutte contre la censure des grandes entreprises technologiques".

"Beaucoup dans notre État ont vécu la censure et autres comportements tyranniques à Cuba et au Venezuela", a-t-il affirmé, en allusion aux nombreux électeurs originaires de ces pays en Floride. "Si les censeurs de la tech appliquent des règles de manière inégale, pour discriminer en faveur de l'idéologie dominante de la Silicon Valley, ils devront maintenant rendre des comptes", a-t-il ajouté.

À lire aussi — Facebook a censuré les discussions de ses employés sur l'opportunité de bannir Donald Trump du réseau alors qu'il incitait à l'insurrection

Donald Trump avait été évincé de Twitter et Facebook pour ses commentaires après l'invasion du Capitole par ses partisans le 6 janvier.

La loi SB 7072, qui entre en vigueur le 1er juillet, prévoit des amendes allant jusqu'à 250 000 dollars par jour (soit environ 204 000 euros) pour les plateformes bloquant un candidat à un poste au niveau de l’État. La législation permet en outre aux Floridiens se jugeant "traités de manière injuste" par les entreprises de la tech de les poursuivre pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tous les adultes pourront se faire vacciner dès le 31 mai
Moscou dément être impliqué dans la cyberattaque qui a paralysé des oléoducs américains
La France est en train d'abaisser la taxation des grands groupes, voici où elle se situe en Europe
La vaccination sera ouverte à tous 's’il reste des doses' la veille pour le lendemain, annonce Emmanuel Macron
Le conseil de surveillance de Facebook valide la suspension du compte de Donald Trump

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles