Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 825,26
    +236,10 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    17 913,63
    +224,75 (+1,27 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0735
    +0,0026 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 258,88
    +284,38 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 394,85
    +6,69 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    5 485,57
    +53,97 (+0,99 %)
     

Florian Grill : « La Coupe du monde de rugby est un levier formidable pour rassembler »

Florian Grill a été élu à la tête de la FFR le 14 juin dernier.  - Credit:DENIS CHARLET / AFP
Florian Grill a été élu à la tête de la FFR le 14 juin dernier. - Credit:DENIS CHARLET / AFP

Après la crise qu'il vient de traverser, le rugby français se veut ambitieux. Objectif immédiat : atteindre la finale de la Coupe du monde qui commence le 8 septembre. Les Bleus seront-ils à la hauteur ? Élu président de la Fédération française de rugby en juin 2023, Florian Grill, qui succède à Alexandre Martinez, président par intérim depuis la démission de Bernard Laporte, l'espère.

Selon ce pro de la com, qui défend un retour du rugby des villages, se hisser sur le toit du monde serait un excellent levier de soft power à la française. Quel que soit le résultat, le nouveau président entend relancer le ballon ovale en misant sur une croissance équilibrée du sport dans toutes ses dimensions. Pour cela, il s'emploie à convaincre les entreprises de s'investir davantage dans le rugby, et pas seulement pour la visibilité maillots et droits télé.

Le Point : Vous êtes un tout jeune président, élu il y a seulement deux mois à la tête de la FFR. La crise que vous venez de vivre, après le départ de Bernard Laporte, est-elle derrière vous ?

Florian Grill : Oui, je crois. Avec mon équipe, nous avons joué le jeu de l'apaisement pour fédérer toutes les énergies et sortir de ce que j'appellerais la gouvernance des clans. À quelques semaines d'un événement aussi exceptionnel que l'organisation du Mondial de rugby dans notre pays, nous avions un impératif absolu : serrer les rangs autour des Bleus, leur donner l'exemple de l'union, du dépassement de soi, des petites rivalit [...] Lire la suite