Publicité
La bourse ferme dans 7 h 36 min
  • CAC 40

    7 650,30
    -21,04 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 923,93
    -23,80 (-0,48 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0681
    -0,0025 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    2 374,30
    +5,30 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 210,16
    -1 409,14 (-2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,18
    -6,14 (-0,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,15
    -0,14 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 199,97
    -54,21 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    8 255,19
    -17,27 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 021,38
    -313,94 (-1,71 %)
     
  • GBP/USD

    1,2642
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Flirt au travail : faut-il en parler et quels sont les risques ?

Capital

Méfiez-vous de vos relations amoureuses au travail ! Dans le sud de la France, ce directeur d'usine vivait une passion secrète avec l'une de ses salariées. Hélas, cette dernière était syndicaliste et élue du personnel, tandis que lui-même exerçait les fonctions de responsable des ressources humaines du site et présidait, à ce titre, le comité social et économique du site, en tant que représentant de la direction. Lorsque les ouvriers se mirent en grève et occupèrent l'usine, les deux amoureux se retrouvèrent face à face autour de la table des négociations. L'un chargé de défendre les intérêts de l'entreprise, l'autre de faire avancer les revendications des salariés. Une situation d'autant plus compliquée que ni l'un ni l'autre n'avait jugé bon de prévenir la direction de la boîte...

Lorsqu'au bout de plusieurs années, cette passion durable cessa d'être secrète, la direction de l'entreprise licencia immédiatement le directeur du site pour faute grave. En cause : le conflit d'intérêt potentiel entre ses fonctions et celle de sa compagne. L'ex-patron de l'usine se défendit en arguant que si liaison il y avait certes eu, elle n'avait causé aucun préjudice à l'entreprise. Et puisqu'il avait su conserver sa neutralité en toute circonstance dans la défense des intérêts de la boîte, alors le motif de son licenciement, entièrement lié à sa vie privée, ne tenait pas debout. Oui, mais… Le malheureux amoureux a été débouté devant le conseil des Prud'hommes, puis devant la cour d'Appel de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vidéosurveillance au travail : quelles sont les règles ?
France Travail (ex-Pôle emploi) : bonne nouvelle pour les salariés démissionnaires
Non, un arrêt de travail pour «burn-out» n'est pas un arrêt de complaisance
Salaire : voici le top 20 des métiers les mieux payés dans le privé
Cette ancienne star du PSG aurait employé un homme… sans contrat de travail