La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 927,52
    +1 777,33 (+5,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

La flamme olympique à Tokyo pour un relais sans public

·2 min de lecture

La flamme olympique est arrivée à Tokyo vendredi pour une cérémonie dans un stade vide, au lendemain de la décision des autorités japonaises et des organisateurs des JO d'interdire les spectateurs sur la plupart des sites par crainte du Covid-19.

La flamme olympique est arrivée à Tokyo vendredi pour une cérémonie dans un stade vide, au lendemain de la décision des autorités japonaises et des organisateurs des JO d'interdire les spectateurs sur la plupart des sites par crainte du Covid-19.

A exactement deux semaines de la cérémonie d'ouverture des Jeux prévue le 23 juillet, la flamme olympique a été portée sur scène dans une lanterne et remise symboliquement à Yuriko Koike, la gouverneure de Tokyo.

Les organisateurs de Tokyo-2020 et les responsables japonais ont annoncé jeudi soir leur décision d'interdire aux spectateurs d'assister aux épreuves sportives dans la capitale. Le public devrait être autorisé sur certains sites hors de Tokyo, comme dans le département de Fukushima.

Cela signifie que les JO-2020 reportés à cet été pour cause de pandémie seront les premiers de l'histoire olympique à se dérouler en grande partie à huis clos.

Celui-ci a été décidé en lien avec la décision du gouvernement japonais de réinstaurer un état d'urgence sanitaire - le quatrième depuis le début de la pandémie - à Tokyo jusqu'au 22 août. Les Jeux doivent s'achever le 8 août.

Le relais de la flamme olympique était censé susciter de l'enthousiasme, mais il a été interdit sur la voie publique dans plusieurs départements et à Tokyo même. A la place, de petites cérémonies d'allumage de la flamme sont organisées symboliquement sans public.

Tribunes vides

Vendredi, cinq trompettistes masculins en costume ont joué une mélodie entraînante, sous un kiosque qui les abritait de la bruine, devant les médias et une poignée d'officiels.

Mais les tribunes sont restées vides au stade du parc olympique de Komazawa, dans la banlieue sud de la capitale, qui avait été construit pour les Jeux olympiques de Tokyo en 1964.

"Je suis heureuse que nous accueillions le relais de la flamme avec ces héritages que nous montrons fièrement chez nous et à l'étranger", a déclaré Mme Koike.

Mais la gouverneure de Tokyo, qui a récemment été hospitalisée pour épuis[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles