La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 832,06
    +90,91 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    15 290,66
    +63,96 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1590
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 985,98
    -1 309,72 (-2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,02
    -3,13 (-0,21 %)
     
  • S&P 500

    4 585,41
    +18,93 (+0,41 %)
     

La flambée post-Covid du marché de l'art contemporain

·2 min de lecture

A quelques jours de l’ouverture de la Fiac, la foire qui se tiendra à Paris du 21 au 24 octobre au Grand Palais Ephémère, le marché de l’art contemporain atteint des sommets. Alors que la crise sanitaire faisait encore rage l'an dernier, plus de 100.000 œuvres (10 fois plus qu’il y a vingt ans !) provenant de 34.600 artistes, ont été vendues aux enchères, pour un montant inédit de 2,7 milliards de dollars. Soit une hausse de plus de 100%!

Rappelons nous la “panique” de mars 2020, la fermeture des galeries, des maisons de ventes et l’arrêt ponctuel des enchères : entre 2019 et 2020, le marché de l’art contemporain plongeait de 34%. Depuis il s'est bien remis. Il a même flambé au point de doubler en un an et d'inscrire son record historique, à 2,7 milliards de dollars. Avec son lot de surprises. Et notamment ces trois noms : Basquiat, Bansky et Nara. Les deux premiers sont familiers de la plupart des amateurs occidentaux. Mais le troisième leur est bien souvent encore inconnu. Ces trois artistes sont les stars du secteur, celles dont les ventes ont atteint les montants les plus élevés aux enchères en 2020. Et ils figurent en bonne place parmi les dix artistes de tous les temps pour leurs ventes, aux côtés de -excusez du peu ! - Picasso, Botticelli ou Claude Monet !

Basquiat, Bansky et Nara parmi les 10 artistes les plus vendus aux enchères, à coté de Picasso, Botticelli et Monet...

Parmi les 10 premiers

Jean-Michel Basquiat, star afro-américaine décédée en 1988, est le Picasso de l’art Contemporain. Il pèse à lui seul 14% du chiffre d’affaires mondial du secteur, avec 385,8 millions de dollars, pour 164 lots. Son record ? In This Case, vendu à New York pour 93 millions de dollars. Bansky, lui, est, à 47 ans, une gloire nationale britannique. Toujours incognito, l’artiste fait partie des cinq signatures les plus recherchées, toutes périodes confondues, avec un volume d’affaires de 181 millions de dollars, soit… 7% du marché mondial. Son record, en 2020 ? 23,2 millions de dollars pour sa toile Game Changer (2020), qui montre un jeune garçon délaissant son Batman et son Superman pour jouer avec une figurine de superinfirmière. La cote de Yoshitomo Nara est, elle, principalement soutenue par le public asiatique, qui apprécie son esthétique manga, avec un produit des ventes dépassant les 137 millions de dollars, qui pèse désormais 5% du produit des ventes mondiales. Le prix de ses œuvres a doublé en deux [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles