La bourse ferme dans 20 min
  • CAC 40

    6 314,71
    +29,47 (+0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 683,33
    +26,30 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    31 855,92
    +594,02 (+1,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,0675
    +0,0113 (+1,07 %)
     
  • Gold future

    1 852,00
    +9,90 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    28 438,80
    +202,27 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,67
    +5,79 (+0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,63
    -0,65 (-0,59 %)
     
  • DAX

    14 099,90
    +117,99 (+0,84 %)
     
  • FTSE 100

    7 495,31
    +105,33 (+1,43 %)
     
  • Nasdaq

    11 436,80
    +82,18 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 957,45
    +56,09 (+1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,2573
    +0,0077 (+0,62 %)
     

Fiscalité, transition énergétique: le Medef présente ses propositions pour la présidentielle

·2 min de lecture

Baisse de 35 milliards d'euros des impôts de production, visibilité sur la transition énergétique, taxonomie de la dépense publique: le Medef a présenté une multitude de propositions en vue de l'élection présidentielle d'avril.

Baisse de 35 milliards d'euros des impôts de production, visibilité sur la transition énergétique, taxonomie de la dépense publique: a présenté ce lundi 24 janvier une multitude de propositions en vue de l'élection

"La France a besoin d'une croissance forte, mais responsable" pour réussir à relever un triple défi: "soutenir le pouvoir d'achat, rendre possible la transition écologique et financer notre modèle social", a affirmé le président lors d'une conférence de presse au siège parisien de l'organisation patronale.

Satisfait de la baisse du taux de l'impôt sur les sociétés à 25% (contre 33,3% au début du mandat d'Emmanuel Macron), le patron des patrons a invité les candidats à la présidentielle à un "effort" sur les impôts de production, "ceux qui pèsent sur le chiffre d'affaires, la masse salariale".$

Pour le Medef, "il faut poursuivre la baisse des impôts de production pour les ramener à la moyenne de l'Union européenne, soit une baisse globale de 35 milliards d'euros en 5 ans".

"Tous les impôts de production devront être concernés par cette baisse (...): taxe foncière, CVAE, taxe sur les salaires, versement mobilité, CFE, C3S, TE, IFER, Tascom, taxes sur les bureaux en Île-de-France...", est-il détaillé dans le catalogue de propositions publié lundi sur le site de l'organisation.

Durant le quinquennat écoulé, les impôts de production ont déjà été baissés de 10 milliards d'euros par an depuis 2020.

Planification

Toujours dans le champ de la fiscalité, l'organisation patronale a affiché son soutien à la taxe carbone ainsi qu'à l'accord sur un impôt minimal de 15% sur les multinationales trouvé dans le cadre de l'OCDE.

Le Medef défend "une fiscalité juste des Gafam (Google, Apple, Fa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles