La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 041,23
    -256,50 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 463,16
    -76,14 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1250
    -0,0056 (-0,49 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    33 173,82
    +56,69 (+0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    857,42
    +1,61 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 328,57
    -27,88 (-0,64 %)
     

Fiscalité: Les destinations européennes préférées des retraités

·2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Par les régimes fiscaux spéciaux qui pullulent en Europe, certains visent à attirer les retraités. Cinq destinations se distinguent.

En 1994, seuls cinq régimes fiscaux spécifiques existaient en Europe: la Grande-Bretagne, l'Irlande, la Belgique, les Pays-Bas et le Danemark. En 2020, l'Europe en comptait 28! Une multiplication qui n'est pas sans conséquences. L'Observatoire européen de la fiscalité estime, , que ces régimes fiscaux spécifiques feraient Parmi ceux-ci, certains ont pour objectif d'attirer les retraités. D'après les chiffres de la Caisse nationale d'assurance vieillesse, parmi les près de 15 millions de qui touchent une pension au 31 décembre 2020, 7,6% résidaient à l'étranger, (en Europe pour la moitié d'entre eux). Pour Benjamin Lafaye, avocat fiscaliste chez Fiducial Legal, de plus en plus de régimes spécifiques pour cette population vont voir le jour: "Plus il y aura de pays avec des dispositifs de faveur, plus les autres devraient suivre." En France, les pensions de retraites sont soumises au barème progressif de l'impôt sur le revenu qui peut atteindre 45%. Aujourd'hui, cinq destinations pour les retraités se démarquent en Europe.

Le Portugal, l'eldorado

Le pays le plus recherché par les jeunes retraités français est le Portugal. Jusqu'au 31 mars 2020, les retraités bénéficiant du régime de résident non habituel (RNH) étaient entièrement exonérés d'impôts au Portugal pendant 10 ans. Et comme l'accord fiscal avec la France exempte d'impôts dans l'Hexagone ses ressortissants installé au Portugal, les retraités français se retrouvaient complètement exonérés d'impôts. Depuis le 1 avril 2020, le taux d'imposition des RNH a été fixé à 10% pendant 10 ans. Paradoxalement, "cette réforme a permis de faire du Portugal une destination fiscalement plus sécurisante pour les ressortissants français", selon maître Benjamin Lafaye. Auparavant, l'exonération totale d'impôt pouvait déboucher sur une requalification, c'est-à-dire que les retraités français se retrouvaient… à devoir payer des impôts en France. Le taux d'imposition à 10% fixé au Portugal reste donc très attractif et écarte tou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles