Finaxo : crée une joint-venture avec Synecom

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
E1:V03.SI7,600,000

Finaxo, spécialiste des hautes technologies de l'environnement, a conclu un accord de joint-venture avec Synecom, société internationale de services industriels électromécaniques basée à Bergame en Italie, et opérant dans le domaine de l'électricité et la valorisation de la biomasse et des déchets. Finaxo apportera à la joint-venture sa technologie Pyrobio et son savoir-faire pour la construction d'unités de pyrogazéification, Synecom apportant ses compétences industrielles spécifiques dans l'électricité et dans la cogénération à partir d'énergie renouvelable ainsi que son savoir-faire dans la construction et l'intégration de systèmes technologiques destinés à produire de l'énergie.

Cet accord permettra à Finaxo d'accélérer la mise en oeuvre d'installations de traitement et de valorisation énergétique des biomasses et la construction d'unités de pyrogazéification. Les premiers projets pour lesquels Synecom a choisi la technologie Pyrobio sont les projets de Legnica et Golina en Pologne, ainsi qu'un projet de fourniture de services clés en main pour le traitement des boues de la station de la commune de Bergame.

Cette opération, qui n'implique pas de mouvement de cash, verra le développement d'une joint-venture détenue à 50% par Finaxo et à 50% par Synecom.

"Cet accord valide une nouvelle fois les avantages de la technologie Pyrobio pour valoriser la production d'énergie à partir de la biomasse. Ces avantages ont tous été objectivés par les équipes de Synecom qui sont spécialisées dans l'intégration de la production des énergies nouvelles aussi bien photovoltaïques qu'éoliennes ou de la biomasse" dit Pascal Colignon qui poursuit : "Nous sommes aujourd'hui très heureux d'annoncer officiellement la création de cette Joint-Venture (SES: E1:V03.SI - actualité) avec des professionnels internationaux spécialisés dans la valorisation industrielle des nouvelles énergies telles que la pyrogazéification. Cet accord fait écho à toutes les dernières analyses et études certifiées sur site à Fismes et entérine la mise au point industrielle du Pyrobio dans la transformation des boues de station d'épuration en un gaz de synthèse valorisable en énergie".