Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 419,17
    +1 070,54 (+1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Financement participatif : agricole, immobilier, musique… plateformes par secteur

Hero Images/GettyImages

Financer son projet sans passer par les banques ? C’est possible grâce au financement participatif ou crowdfunding, qui se développe considérablement ces dernières années avec des plateformes spécialisées sur Internet (type cagnotte en ligne).

Le financement participatif, ou crowdfunding en anglais, est un modèle de financement qui permet à un grand nombre de personnes de contribuer financièrement à un projet ou une initiative.

Plutôt que de s’en remettre à une seule source de financement, comme une banque ou un investisseur institutionnel, le projet est financé par un grand nombre de petites contributions provenant d’individus ou de groupes intéressés.

Ce mode de financement est assuré par des particuliers, qui investissent dans des projets qui leur tiennent à cœur.

PUBLICITÉ

Les porteurs de projet qui veulent réunir des fonds pour une initiative personnelle ou professionnelle peuvent être des particuliers, des entreprises, ou encore des associations.

C’est un bon moyen de financer un projet quand les créateurs d’entreprises ne parviennent pas à réunir les fonds nécessaires à la mise en œuvre de leur projet via un prêt bancaire.

Selon le baromètre annuel de la finance participative publié par l’association Financement participatif France et KPMG, 2,089 millions d’euros ont été collectés via des plateformes participatives en 2023.

En France, le cadre juridique du financement participatif a été modifié par l’ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif.

Cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Expulsé de sa maison par son fils, ce septuagénaire peut enfin rentrer chez lui
Contrôlée par la SNCF, une passagère partage sur les réseaux sociaux sa mésaventure
Vote par procuration : démarches, délai et effets
Colère des agriculteurs : les députés valident le projet de loi agricole du gouvernement
Cyberattaque de l'hôpital de Cannes : quelles sont les données dérobées par les hackers de Lockbit ?