La bourse est fermée

Finalement, le port du masque devrait être obligatoire, selon l’Académie de Médecine

Alors qu'au début de l'épidémie, exécutif et scientifiques martelaient que le port du masque n'était indispensable qu'au personnel soignant et aux malades, l'Académie de Médecine, relayée par Le Point, a recommandé vendredi 3 avril le port d'une protection pour toute la population. "Il est établi que des personnes en période d'incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l'infection. En France, dans ce contexte, le port généralisé d'un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur", estime l'institution.

>> A lire aussi - Des millions de masques pour l’Aquitaine bloqués dans un bouchon en Chine

Alors que les masques chirurgicaux et FFP2 font l'objet d'une pénurie dans de nombreux pays, l'Académie de Médecine insiste en revanche sur la nécessité de les laisser pour le personnel soignant. Les Français sont invités à porter des masques "grand public" c'est-à-dire "alternatifs". Et l'institution recommande à ce que le port de ces protections "soit rendu obligatoire pour les sorties nécessaires en période de confinement". Une recommandation qui sera également valable au moment du déconfinement de la population. "Le port obligatoire d'un masque 'grand public' ou 'alternatif' par la population devrait être maintenu", dans le cadre du "maintien des mesures barrières actuellement préconisées jusqu'au contrôle de la circulation du virus attesté par l'absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours", insiste l'institution relayée par Le Point.

>> A lire aussi - La "lente agonie" de la première usine française de masques respiratoires

"L'Académie nationale de Médecine recommande que les indications pratiques pour la fabrication d'un tel masque soient largement portées à la connaissance de la population", ajoute-t-elle. Des tutoriels pour la fabrication artisanale de ces masques alternatifs, comme celui de la Société française des sciences de la stérilisation,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bruno Le Maire promet que l'État apportera "les moyens" pour éviter le "naufrage" de l'économie
Samsung Galaxy : jusqu’à 310 euros de remise sur les smartphones S10 et S10+
Une chaîne de télévision gratuite "spécial confinement" lancée dès ce lundi
Ces produits que les consommateurs achètent moins pendant le confinement
Dès potron-minet, faire fi de... quel est le sens de ces expressions littéraires ?