La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 022,82
    +1 328,84 (+3,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Fin de la voiture thermique, taxe sur le kérosène, Bruxelles présente 12 propositions de loi pour le climat

·2 min de lecture

Fin des voitures à essence, taxe kérosène dans l'aérien, réforme du marché du carbone au risque d'un impact redouté sur le prix des carburants... La Commission européenne a dévoilé son projet très attendu de "big bang" législatif pour atteindre les objectifs climatiques de l'UE.

Ursula von der Leyen a présenté à la mi-journée douze propositions, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre du continent de 55% à l'horizon 2030 par rapport à 1990. Parmi la panoplie de mesures techniques, qui feront l'objet d'âpres négociations entre eurodéputés et Etats membres, Bruxelles a défendu notamment l'arrêt de la commercialisation des voitures à essence à partir de 2035.

  • Taxer les importations les plus polluantes

La Commission européenne a proposé mercredi de soumettre les importations de l'UE dans cinq secteurs très polluants aux mêmes règles que pour la production européenne, en leur imposant progressivement l'achat de "certificats d'émissions" carbone.

Dans ces secteurs (acier, aluminium, ciment, engrais, électricité), ce mécanisme d'ajustement --où les importateurs devront à terme payer la même compensation carbone que pour les biens produits dans l'UE-- sera mis progressivement en place entre 2026 et 2036, selon le projet de l'exécutif européen.

  • Taxer le kérosène dans l'aérien

La Commission européenne a exprimé vouloir taxer progressivement le kérosène pour les vols à l'intérieur de l'UE en vue de réduire les émissions du secteur, alors que le carburant aérien bénéficiait jusqu'ici d'une exemption complète.

Cette taxe, qui épargnerait aviation d'affaires et fret, serait mise en place progressivement sur dix ans, tandis que l'objectif minimal d'usage de biocarburants dans les avions serait relevé et les "permis à polluer" gratuits dont bénéficient le secteur disparaîtraient dès 2026, selon ce projet. Les compagnies s'alarment du risque d'une "distorsion de concurrence" avec le reste du monde.

  • Renchérir le coût des carburants pour transport routie[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles