La bourse ferme dans 1 h 22 min
  • CAC 40

    5 865,19
    -166,29 (-2,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 419,95
    -94,37 (-2,69 %)
     
  • Dow Jones

    30 478,22
    -551,09 (-1,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0428
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    18 133,95
    -1 297,72 (-6,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,02
    -27,45 (-6,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,50
    -2,28 (-2,08 %)
     
  • DAX

    12 631,71
    -371,64 (-2,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,04
    -180,28 (-2,47 %)
     
  • Nasdaq

    10 850,01
    -327,89 (-2,93 %)
     
  • S&P 500

    3 741,53
    -77,30 (-2,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2183
    +0,0061 (+0,50 %)
     

Fin du thermique en 2035 : “Il faut aussi autoriser les hybrides rechargeables utilisant des carburants très décarbonés”

La fin du moteur thermique en 2035 est une décision difficile à accepter pour la filière du bioéthanol E85 en France. Pour Nicolas Kurtsoglou, ingénieur responsable carburants au Syndicat national des producteurs d'alcool agricole (SNPAA), le Parlement européen devrait mesurer les émissions de CO2 d’un véhicule sur tout le cycle de vie et pas uniquement à l’échappement.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Capital : La décision du Parlement européen d’interdire la vente de voitures thermiques en 2035 vous surprend-t-elle ?

Nicolas Kurtsoglou : En partie, oui. Car au niveau français, et notamment après la loi LOM (loi d'orientation des mobilités de 2019, ndlr), on parlait de la fin des moteurs consommant des énergies fossiles en 2040. Il semblait donc clair que les véhicules hybrides rechargeables roulant à l’éthanol pouvaient continuer à circuler.

Quelle a été votre réaction suite à ce vote ?

Le vote du Parlement européen est clairement une erreur. Cela ne va pas améliorer de manière globale la situation en matière d’émissions de CO2. Un véhicule électrique zéro émission, ça n’existe pas. Il ne faut pas regarder les émissions uniquement au pot d’échappement, mais sur tout le cycle de vie de la voiture, en intégrant la batterie qui a un impact CO2 non négligeable mais également sur la production de l’électricité. Dans certains pays européens comme l’Allemagne et la Pologne, le bilan carbone de l’électricité est élevé. La moyenne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des Citroën C5 Aircross et des DS7 Crossback rappelés pour risque d'incendie
Voiture électrique obligatoire en 2035 : “de multiples contraintes pour les Français”
Les ventes de voitures neuves en Europe au plus bas
Carrefour Location : la liste des villes où vous pouvez louer une Tesla
Conduite autonome : 273 voitures Tesla impliquées dans des accidents aux Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles