Marchés français ouverture 8 h 21 min
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1841
    -0,0027 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 682,66
    +966,59 (+2,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    977,06
    +50,30 (+5,43 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     

Fin du télétravail, vacances: le business anti-cambriolage reprend des couleurs

·2 min de lecture

Bon nombre de Français envisagent d’équiper leur domicile d’un système d’alarme anti-intrusion à la veille de leur départ en vacances. Après une année de creux dû au télétravail, le business anti-cambriolage redémarre fort.

Cet été, pas de vacances pour eux. Les , après des mois de confinements éprouvants, devraient encore faire le bonheur des cambrioleurs. Du moins, c'est *: si 21% d'entre eux ont déjà été victimes de cambriolage, 83% craignent d’être cambriolés. Soit 20 points de plus qu’en 2000! De quoi faire repartir le marché de la télésurveillance résidentielle cet été?

L’année 2020, bousculée par le coronavirus, a rendu la tâche plus difficile pour les larcins. Avec , les maisons et appartements sont restés constamment occupés. Plus compliqué de pénétrer dans une maison quand toute la famille vous attend à l’intérieur. L’année dernière, , selon les services de gendarmerie et de police, contre plus de 230.000 les années précédentes, soit 20% de moins. Par ricochet, le marché de la télésurveillance résidentielle a aussi connu un certain coup d'arrêt. Benjamin Duphil, directeur et fondateur d'Alarme Système, site de vente en ligne d’alarmes et de caméras de surveillance, le confirme: "Nous avons connu une grosse baisse du nombre d’alarmes vendues, principalement pendant les périodes de confinement."

Les résidences secondaires, première cible des cambrioleurs

Du côté de Verisure, on nuance: "S'il y a bien eu des ralentissements à chaque confinement, l’année 2020 reste tout de même en croissance", affirme Olivier Horps, son directeur commercial et marketing. Lui revendique une augmentation de demandes d’alarmes de télésurveillance de 8% pour les maisons principales et surtout de 31% pour les en 2020. La raison de cette hausse? Selon lui, pendant les confinements, les Français qui ont rejoint leur maison de campagne ont souhaité investir dans un système de sécurité similaire à celui de leur résidence principale. A l’inverse, ne pouvant se rendre dans leurs domiciles secondaires à cause des restrictions de déplacement, d'autres ont préféré sécuriser leurs logements qui resteraient sans surveillance et hors de portée pendant une longue durée. Selon le sondage Ifop, 28% des cambriolage[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles