Publicité
Marchés français ouverture 50 min
  • Dow Jones

    38 460,92
    -42,77 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 712,75
    +16,11 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    37 635,13
    -824,95 (-2,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    17 210,01
    +8,74 (+0,05 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 963,15
    -2 241,39 (-3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,27
    +7,70 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    5 071,63
    +1,08 (+0,02 %)
     

Fin des radars tronçons : comment le nombre d’amendes pourrait tripler

© Ligue de Défense des Conducteurs

Alors qu’ils ont fait leur apparition en 2012, les radars dits “de tronçon” ont des chances de disparaître de la circulation. Une centaine de ces engins permettant de mesurer la vitesse moyenne des automobilistes sur un passage bien précis ponctuent les routes de l’Hexagone, renforçant la flotte de 4.500 radars du pays. Mais voilà, il semblerait qu’ils ne soient pas assez rentables. C’est en tout cas ce qu’affirme l’association 40 millions d’automobilistes, vent debout contre ce que ses membres considèrent comme des “pompes à fric” plutôt que des systèmes réellement sécurisants.

D'après l’association, les radars tronçons vivent donc leur dernière ligne droite avant une extinction totale d’ici quelques années. “Officiellement, la Sécurité routière justifie donc leur remplacement progressif par un autre type de radar par un moindre coût économique, a commenté Philippe Nozière, le président de 40 millions d’automobilistes, rapporte Presse Citron. Mais c’est en réalité davantage la rentabilité de ces appareils qui soucie les autorités. Ils ne génèrent en fait tout simplement pas assez d’argent par les contraventions !”

Sur ce dernier point, il s’avère que les radars tronçons rapportent beaucoup moins d’argent que les radars classiques. Ils ne flashent en moyenne que 5.000 automobilistes, contre 14.000 pour les autres. D’après l’association, le nombre d’amendes pourrait tripler si les radars tronçons étaient abandonnés.

En 2023, la Sécurité routière devrait encaisser plus de 332 millions (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Permis de conduire : les chiffres effarants des fraudes au Code de la route
Le nouveau Peugeot 2008 arrive, voici ce qui change
Carburants : le fossé se creuse entre les prix du gazole et de l’essence
Stellantis : chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre partout dans le monde
Automobile : le marché français a été porté par Renault en avril 2023