Publicité
La bourse ferme dans 5 h 44 min
  • CAC 40

    7 519,28
    +16,01 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 861,34
    +22,20 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0714
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    2 335,00
    -14,10 (-0,60 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 636,52
    -252,88 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,35
    -15,81 (-1,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,53
    +0,08 (+0,10 %)
     
  • DAX

    18 043,83
    +41,81 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    8 148,52
    +1,66 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2668
    -0,0017 (-0,14 %)
     

Fin du psychodrame sur l’iPhone 12 et les ondes : Apple va le mettre à jour

munch-le-cri
munch-le-cri

Apple va mettre à jour l’iPhone 12 pour régler l’excès d’ondes que son smartphone émet dans certaines circonstances. C’est ainsi que la plupart des dépassements sont réglés, sur le marché des téléphones, sans que cela fasse les gros titres.

La controverse autour de l’iPhone 12 va pouvoir s’éteindre. Une dépêche de l’AFP publiée sur X (ex-Twitter) ce vendredi 15 septembre rapporte la décision d’Apple de mettre à jour son smartphone « pour se conformer aux règles européennes » en matière d’émission d’ondes électromagnétiques. Ce faisant, la commercialisation de l’iPhone 12 pourra reprendre en France.

La publication de ce correctif logiciel met ainsi un terme au psychodrame qui est apparu en France le 12 septembre, en parallèle de l’annonce de l’iPhone 15 lors du keynote annuel de l’entreprise américaine. En effet, alors que la société dévoilait son tout nouveau mobile, la France annonçait le « retrait temporaire du marché de l’iPhone 12 pour non-conformité. »

iPhone 12  // Source : Numerama
iPhone 12 // Source : Numerama

L’iPhone 12. // Source : Numerama

Un dépassement qui a pris un tour très médiatique

De manière inédite, même le ministre délégué en charge du numérique, Jean-Noël Barrot, s’en était mêlé, à travers une interview au Parisien le jour même, mais aussi sur X et à la radio, avec un passage sur France Info. Un traitement que les autres téléphones épinglés de la même manière ne subissent jamais d’ordinaire,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Le Cri // Source : Munch