La bourse ferme dans 5 h 10 min
  • CAC 40

    6 566,21
    +12,35 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 782,85
    +6,04 (+0,16 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0200
    -0,0058 (-0,56 %)
     
  • Gold future

    1 793,30
    -22,20 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    23 714,32
    -686,44 (-2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,96
    +2,67 (+0,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,94
    -4,15 (-4,51 %)
     
  • DAX

    13 803,90
    +8,05 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 498,92
    -1,97 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2066
    -0,0073 (-0,60 %)
     

Fin de la présidence française de l’UE: quel bilan pour le climat?

ISA HARSIN/SIPA

Après six mois de présidence de l’UE chamboulés par la guerre en Ukraine, la France a réussi à mettre les 27 d’accord sur un “mastodonte législatif”: le paquet climat, c'est-à-dire la transcription législative du Green Deal qui doit mettre l’Europe sur la trajectoire de réduction de ses émissions CO2 de 55% en 2030 par rapport à 1990.

C’était l’objectif de la France au début de sa , mettre d’accord les 27 Etats membres, sur un mastodonte législatif: le Paquet climat. Quatorze mesures, 4 à 5.000 pages de textes, pour traduire le et son objectif de réduire de 55% les émissions de CO2 de l’Union en 2030 par rapport à 1990.

Mission réussie, les 27 ministres de l'Ecologie se sont mis d’accord sur les dernières mesures dans la nuit de ce mardi 28 juin, trois jours avant de passer le relais de la présidence à la République Tchèque. Les ministres sont parvenus à des "orientations générales" sur chacune des propositions. "L’orientation générale est un accord politique, qui définit la position commune des États membres sur tous les grands paramètres du paquet: les cibles, les éventuelles exemptions… Une fois adoptée par les Etats membres, cette position ne bouge plus", explique Lucie Mattera, responsable de la politique européenne du Think Tank E3G, saluant au passage le travail colossal de l’administration qui est parvenu à mener à bien les négociations lorsque la France était plutôt focalisée sur ses élections internes.

"Nous avons tous les instruments"

"Avec ce paquet, nous avons tous les instruments qui permettent de répondre aux objectifs politiques de réduction des émissions, se félicite le cabinet de la ministre de la Transition écologique qui a mené la dernière ligne droite des négociations. Nous sommes probablement le seul continent à mettre en place un ensemble de textes réglementaires aussi cohérents et ambitieux." C’est maintenant sur cette base que les Etats vont négocier avec le Parlement européen lors des trilogues, pour faire converger leurs positions et parvenir aux textes législatifs finaux, en tant que co-législateurs.

Un bilan plutôt positif donc, "mais qui ne suffira pas à faire face à la crise énergétique dans laquelle nous sommes", prévient déjà Neil Makaroff, responsable Europe de Réseau Action Climat. L'objectif de départ -parvenir à un accord sur tout le paquet climat en six mo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles