La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 057,42
    +1 449,09 (+3,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Fin précoce pour Quibi, la plateforme de streaming aux deux milliards de dollars

·1 min de lecture

Quibi, c'est fini... Et dire que c'était l'avenir de nos plateformes de streaming ! Quibi, une plateforme lancée en avril dernier, devait révolutionner la consommation de vidéos en ligne. Le projet, lancé par Jeffrey Katzenberg, co-fondateur des studios DreamWorks, et Meg Whitman, l'une des premières patronnes d'eBay, s'arrête déjà. 

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

2 milliards et puis s'en va

Quibi n'aura tenu que six mois. Pourtant, les deux associés avaient convaincu le tout-Hollywood de les suivre dans ce projet, où les contenus - séries ou unitaires - étaient imaginés pour être consommés en premier lieu sur smartphone. La plateforme avait levé 2 milliards de dollars pour produire des contenus de 10 minutes maximum, commandés à des grands noms comme Steven Soderbergh, Antoine Fuqua, Steven Spielberg et Catherine Hardwicke.

Selon la presse américaine, il y aurait encore plusieurs centaines de millions de dollars sur les comptes de Quibi. Mais les deux fondateurs auraient perdu leur espoir que le service décolle réellement. Alors qu'ils tablaient sur 7 millions d'abonnés à l'issue de sa première année, les estimations avaient chuté à 2 millions seulement, à peine deux mois après le lancement d...


Lire la suite sur Europe1