Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 899,69
    +522,67 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 447,34
    -20,77 (-1,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2738
    +0,0040 (+0,31 %)
     

Fin du partage de compte chez Netflix : gare à cette nouvelle arnaque

freestocks.org/Pexels

Avis aux abonnés Netflix, alors que la fin du partage de compte a été annoncée par la plateforme, certains escrocs en profitent pour tenter de dérober vos données. L'UFC-Que Choisir met en garde face à la recrudescence de tentatives de phishing par e-mail ou SMS. Des personnes malveillantes usurperaient l'identité de Netflix pour vous signaler un problème de facturation.

Si en apparence, le courriel semble provenir de la plateforme, il n'en est rien. En regardant l'e-mail de plus près, on s'aperçoit que le message comporte de nombreuses fautes d'orthographe. De même, en cliquant sur le lien pour régulariser la situation, la page qui s'affiche n'est pas la plateforme, mais une pâle copie où vos données bancaires et d'identité vous sont demandées.

Si jamais vous avez reçu l'un de ses e-mails ou SMS, surtout ne cliquez pas sur le lien, supprimez le message et bloquez l'expéditeur. Vous pouvez également le signaler à la plateforme gouvernementale Pharos. Si jamais vous vous êtes fait piéger, pensez à faire rapidement opposition de votre carte bancaire. Et si de l'argent vous a été dérobé, allez porter plainte au commissariat. Vous pouvez également signaler l'incident sur cybermalveillance.gouv.fr.

Tout comme l'UFC-Que Choisir, Netflix a également alerté ses abonnés sur cette nouvelle arnaque. La plateforme rappelle qu'elle ne demande jamais les coordonnées bancaires ou mots de passe par e-mails ou SMS. En cas de doute, il est fortement conseillé de se renseigner auprès de l'entreprise (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notation de la France par Standard and Poor’s : "Notre double A reste fragile"
Indemnités journalières : enquête sur les bugs à répétition chez les intermittents
Succession : l’assurance vie, une solution efficace pour transmettre un capital à son conjoint
LCL : l’application et le site de la banque inaccessibles, que s'est-il passé ?
Taxe sur les ordures ménagères : les hausses de taux dans votre ville en 2023