La bourse ferme dans 2 h 12 min
  • CAC 40

    6 837,51
    +97,78 (+1,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 146,61
    +57,03 (+1,39 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1270
    -0,0050 (-0,44 %)
     
  • Gold future

    1 789,50
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    50 815,16
    +2 379,64 (+4,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 437,19
    -18,22 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,67
    +4,52 (+6,63 %)
     
  • DAX

    15 388,74
    +131,70 (+0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 154,75
    +110,72 (+1,57 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3310
    -0,0028 (-0,21 %)
     

Fin des moteurs thermiques : les grands constructeurs mondiaux s’engagent à l’horizon 2030-2040

·2 min de lecture

Une trentaine de pays et plusieurs constructeurs automobiles se sont engagés mercredi à la COP26 de Glasgow à « travailler » pour faire en sorte que d'ici 2040 toutes les voitures neuves vendues soient zéro émission. Nombre de constructeurs s'étaient toutefois déjà engagés radicalement dans le virage électrique, en promettant de supprimer les moteurs à combustion de leur gamme parfois dès 2030, ou de réduire progressivement leur part dans leur production. Voici leurs calendriers.

Ford

Ford fait partie des signataires de la déclaration dévoilée mercredi à Glasgow.

Le groupe avait déjà annoncé la création de quatre usines dédiées aux véhicules électriques aux Etats-Unis, dans le cadre de son plan d'électrification de 30 milliards de dollars.

Le constructeur américain s'attend à ce que 100% de ses ventes soient entièrement électriques d'ici à 2030 en Europe (40% à 50% au niveau mondial).

Volvo

Volvo Cars, également signataire à Glasgow et filiale du chinois Geely, prévoit de retirer de son catalogue d'ici 2030 tous ses modèles à combustion, y compris les hybrides.

Polestar, la jeune marque électrique de Geely et Volvo, a annoncé son intention de se lancer en Bourse pour accélérer son expansion mondiale.

Stellantis

Le groupe qui rassemble PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et FCA (Fiat, Chrysler) a abandonné le développement de moteurs à combustion et compte investir 30 milliards d'euros dans l'électrification de ses gammes d'ici 2025 et dans les logiciels.

Les marques DS et Lancia deviendront 100% électriques à partir de 2024 et 2026, respectivement. Alfa Romeo sera 100% électrique en Europe et en Amérique du Nord d'ici 2027, Opel en Europe d'ici 2028.

Fiat le deviendra aussi "dès que le prix des voitures électriques s'approchera de celui des thermiques", soit entre 2025 et 2030.

Volkswagen

Le géant allemand Volkswagen vise le leadership mondial dans les voitures électriques. Lancée fin 2020, sa compacte ID.3 se bat déjà avec Tesla pour dominer le marché électrique...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles