La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    42 476,23
    -6 356,60 (-13,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

« Notre fille » : les parents d’Alexia Daval publient un livre-vérité

·1 min de lecture
Quatre ans après la mort de leur fille, tuée par son compagnon, Jonathann, les parents d'Alexia Daval publient chez Robert Laffont le récit de leur calvaire.
Quatre ans après la mort de leur fille, tuée par son compagnon, Jonathann, les parents d'Alexia Daval publient chez Robert Laffont le récit de leur calvaire.

Il y a quatre ans, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, Alexia Daval était tuée par Jonathann, son compagnon. Les parents de la jeune femme publient, jeudi 28 octobre 2021, un ouvrage racontant l?effroyable choc de la mort de leur fille, et le long calvaire judiciaire qui s?est ensuivi.

L?ouvrage, intitulé Alexia, notre fille, coécrit par le journaliste et producteur Thomas Chagnaud, est publié chez Robert Laffont. Isabelle et Jean-Pierre Fouillot y confient la douleur de « devoir vivre sans vérité », un sentiment qu?ils qualifient d'« insupportable ».

« Nous savons que Jonathann a tué notre fille, mais nous ne savons toujours pas pourquoi, et nous ne le saurons certainement jamais », déplore Isabelle Fouillot. Les deux parents reviennent longuement sur le parcours de leur fille, depuis sa rencontre avec Jonathann Daval, alors qu?elle est âgée de 16 ans, jusqu?à sa mort, treize ans plus tard.

À LIRE AUSSIJonathann Daval, un « gendre idéal » doublé d?un « obsessionnel »

Ils racontent la relation entretenue avec leur gendre, particulièrement présent dans leur sphère familiale, et estiment qu?il les a « manipulés depuis le premier jour ». Ils disent surtout leur souffrance d?avoir vu la défense de Jonathann Daval présenter publiquement Alexia comme une femme à la « personnalité écrasante », sujette à des « crises » et des « accès de violences extrêmement importants ». « Ces mots me transpercent comme autant de poignards », écrit Isabelle Fouillot.

La machine fol [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles