La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 644,11
    -1 428,62 (-4,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

La filiale d'énergie de Casino bientôt introduite en bourse ?

·1 min de lecture

Plus rien n'arrête GreenYellow. La filiale d'énergie de Casino explore la possibilité d'une introduction en bourse pour financer ses ambitions de croissance. Selon la filiale, cette introduction représente une étape naturelle afin d'accélérer l'expansion de son modèle de plateforme décentralisée au service de la transition énergétique de ses clients, en France et à l'international.

En 2020, GreenYellow a réalisé une année record en termes de livraison de projets et poursuivi son expansion géographique avec l'ouverture de nouveaux pays comme le Vietnam et l'Afrique du Sud. L'entreprise a développé en 2020 de nouvelles centrales photovoltaïques pour une capacité de 117 MWc, soit un cumul de projets développés de 334 MWc au 31 décembre 2020 (représentant une augmentation de 54% par rapport au 31 décembre 2019) et des projets d'efficacité énergétique d'un volume de 62 GWh, soit un cumul de 846 GWh au 31 décembre 2020 (représentant une augmentation de 9% par rapport au 31 décembre 2019).

L'entreprise a enregistré en 2020 un Ebitda de 62 millions d'euros, dont 52% réalisé en France, 32% en Amérique du Sud, 14% en Afrique et Océan Indien et 2% en Asie du Sud-Est. L'entreprise a, par ailleurs, enrichi sa plateforme de solutions avec une offre " Utilities as a Service ", la mobilité électrique, et (une offre photovoltaïque innovante avec le solaire flottant. GreenYellow poursuit aujourd'hui sa transition vers un modèle dit " infrastructure " d'opérateur détenant et exploitant ses actifs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers la création d’un géant du streaming ?
Microsoft : révélations sur le départ de son fondateur historique Bill Gates
Les lettres d'amour de JFK à sa maîtresse suédoise vendues aux enchères pour un joli pactole
Après 100 jours de lune de miel avec Joe Biden, la Bourse se dirige-t-elle vers un Waterloo ?
Affaire Colonial Pipeline : “les entreprises de cybersécurité ont du pain sur la planche, les Etats vont investir massivement !”