La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 751,61
    +212,88 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1953
    +0,0036 (+0,30 %)
     
  • HANG SENG

    28 497,25
    +43,97 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    52 833,00
    +2 189,47 (+4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,85
    +59,86 (+4,63 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     

Fido annonce le dépôt d'une demande de brevet américain pour un système et une méthode de notation de crédit avec traces numériques

·2 min de lecture

MILAN, 11 mars 2021 /PRNewswire/ -- Fido a annoncé aujourd'hui qu'elle avait déposé une demande de brevet non provisoire auprès du United States Patent and Trademark Office (Bureau américain des brevets et des marques, USPTO) pour fournir un nouveau système et une nouvelle méthode de notation avec des traces numériques.

Fido_Logo
Fido_Logo

Le secteur financier connaît une évolution technologique rapide. L'innovation la plus transformatrice en matière d'information est l'utilisation accrue de nouveaux types de données provenant de la trace numérique des diverses activités en ligne des clients, principalement pour l'analyse de la solvabilité.

L'évaluation du crédit à l'aide de ce que l'on appelle des informations concrètes (revenus, temps de travail, actifs et dettes) n'est pas une nouveauté. En règle générale, plus les données sont nombreuses, plus l'évaluation est précise. Mais les méthodes conventionnelles de notation du crédit posent deux problèmes. Tout d'abord, les informations ont tendance à être « procycliques » : elles stimulent l'expansion du crédit en période de prospérité, mais exacerbent les refus en période de récession.

Le deuxième problème, plus complexe, est que certains types de personnes, comme les jeunes adultes, les immigrants et les personnes non bancarisées, ne disposent pas de suffisamment de données concrètes.

Fido résout le dilemme en exploitant des centaines de traces numériques : le type de navigateur et de matériel utilisé pour accéder à Internet, les données des téléphones portables, l'adresse e-mail utilisée et bien plus encore. Des recherches récentes montrent qu'une fois alimentées par l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, ces sources de données alternatives sont souvent supérieures aux méthodes traditionnelles d'évaluation des crédits.

« Le dépôt de cette demande de brevet valide notre intention de créer des solutions innovantes de notation de crédit qui sont conçues pour augmenter le taux d'acceptation, réduire les défauts de paiement et faire progresser l'inclusion financière grâce à l'utilisation de données logicielles alimentées par l'intelligence artificielle », a déclaré le PDG et président de Fido, Marko Maras.

À propos de Fido

Fido (www.fido.id) est une société de notation numérique de crédits, qui a créé la première plate-forme européenne pour évaluer la qualité des consommateurs numériques par la détection de la trace numérique. Grâce à un système de suivi exclusif, Fido recueille, dans le respect de la vie privée, des informations qui permettent de dresser le profil des consommateurs et de quantifier la probabilité de non-remboursement de tout crédit accordé par le détaillant. Le service est fonctionnel pour les entreprises de toute taille (sociétés de crédit à la consommation, boutiques en ligne, petites start-up). Parmi les investisseurs figurent Giorgio Valaguzza (Ithaca Investments), Alessandro Fracassi (Gruppo MutuiOnline), Attilio Mazzili (Orrick), Fernando Spallanzani (Banca Privata Leasing), Giacomo Sella (Gruppo Sella) et IAG (Italian Angels for Growth).

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1453733/Fido_Logo.jpg