Publicité
Marchés français ouverture 1 h
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 603,62
    +32,86 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    18 326,19
    -104,20 (-0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 013,11
    +41,93 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 392,04
    +9,37 (+0,68 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

FibroScan® d'Echosens est reconnu dans le guide des meilleures pratiques de l'AASLD sur la gestion de l'hypertension portale et des varices dues à la cirrhose

Les nouvelles lignes directrices soulignent l'utilité des tests non invasifs pour la stadification et la gestion des maladies hépatiques avancées

PARIS et WESTBOROUGH, Massachusetts, 12 novembre 2023 /PRNewswire/ -- L'American Association for the Study of Liver Disease (AASLD) a publié de nouvelles lignes directrices préconisant des tests non invasifs comme FibroScan® pour la prise en charge des maladies hépatiques avancées, telles que l'évaluation de l'hypertension portale cliniquement significative et des varices dues à la cirrhose. Cette approche fondée sur des données probantes pourrait avoir une incidence sur les résultats de santé de la majorité des patients asymptomatiques atteints par cette maladie.

Echosens Logo
Echosens Logo

Ces lignes directrices, intitulées « AASLD Practice Guidance on Risk Stratification and Management of Portal Hypertension and Varices in Cirrhosis » (en français, « Guide pratique de l'AASLD sur la stratification des risques et la prise en charge de l'hypertension portale et des varices dues à la cirrhose »), donnent un aperçu détaillé de l'utilisation de la mesure de l'élasticité hépatique (LSM) par élastographie transitoire (TE) pour déterminer le stade de la maladie hépatique chronique avancée (ACLD), identifier l'hypertension portale cliniquement significative (CSPH) et déterminer le rôle spécifique et relatif au stade de l'endoscopie supérieure pour identifier les varices nécessitant un traitement (VNT).

PUBLICITÉ

« La gestion de l'hypertension portale chez les patients cirrhotiques représente un défi quotidien pour les professionnels de la santé », a déclaré Jon Gingrich, PDG d'Echosens pour l'Amérique du Nord. « Compte tenu des taux de mortalité élevés associés à ces maladies, il est urgent de mettre au point des traitements efficaces et de procéder à des diagnostics précoces. Les dernières lignes directrices soulignent l'intérêt des méthodes non invasives pour le suivi des patients atteints d'une maladie hépatique avancée. »

Les lignes directrices récemment publiées représentent un changement dans le diagnostic et la prise en charge des maladies hépatiques avancées, passant de procédures invasives telles que les biopsies du foie et les mesures du gradient de pression veineuse hépatique (HVPG) à des tests les moins invasifs possibles. Cette approche alternative introduit les concepts de « maladie hépatique chronique avancée » (ACLD) et de « maladie hépatique chronique avancée compensée » (cACLD), qui s'appuient tous deux sur des mesures de l'élasticité du foie pour évaluer de manière non invasive les patients proches de la cirrhose (ACLD) ou ceux atteints d'ACLD sans décompensation préalable (cACLD).

Ces nouvelles lignes directrices forment un résumé des pratiques optimales pour identifier et gérer l'hypertension portale et les varices dans les maladies chroniques du foie. Elles identifient FibroScan, en conjonction avec la numération plaquettaire, comme le système de stadification non invasif le plus sûr pour la cirrhose compensée. Elles approuvent également la « règle des cinq », un outil simple utilisé pour quantifier le risque relatif croissant de décompensation et de mortalité liée au foie. Cette règle aide également à définir la cACLD, la CSPH et le seuil de dépistage de l'endoscopie supérieure. Les lignes directrices notent également la forte corrélation entre les mesures d'élasticité de la rate (SSM), une mesure exclusive à FibroScan, avec des valeurs HVPG (>10 mm Hg) et le rôle potentiel de la SSM dans l'exclusion des varices nécessitant un traitement.

Dominique Legros, PDG mondial d'Echosens, a ajouté que « l'approbation de méthodes non invasives pour les maladies avancées par l'AASLD renforce notre engagement à fournir aux professionnels de la santé des outils accessibles, fiables, précis et faciles d'utilisation. Nous sommes fermement convaincus que les technologies non invasives ont le potentiel de transformer radicalement le paysage du diagnostic et de la surveillance des maladies du foie, améliorant ainsi de manière considérable le pronostic des patients. »

Les lignes directrices ont été élaborées par consensus d'un comité d'experts et fournissent des énoncés d'orientation fondés sur un examen et une analyse exhaustifs de la documentation sur le sujet. Pour accéder aux directives complètes publiées par l'AASLD, visitez le site https://www.aasld.org.

Pour plus d'informations sur Echosens et sa technologie FibroScan, rendez-vous sur www.echosens.com.

À propos d'Echosens

Pionnier dans son domaine, Echosens a modifié considérablement la pratique du diagnostic des maladies du foie avec FibroScan®, la solution non invasive de référence pour une prise en charge globale des maladies chroniques du foie. Depuis son approbation par la FDA en 2013, FibroScan® a été reconnu dans le monde entier et validé par plus de 4 200 publications évaluées par des pairs et plus de 180 recommandations internationales. Echosens a rendu FibroScan® disponible dans plus de 127 pays, permettant la réalisation de millions d'examens du foie dans le monde entier. https://www.echosens.com/

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/2001205/Echosens___Logo.jpg

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/fibroscan-dechosens-est-reconnu-dans-le-guide-des-meilleures-pratiques-de-laasld-sur-la-gestion-de-lhypertension-portale-et-des-varices-dues-a-la-cirrhose-301985324.html