La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 470,41
    +380,34 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Fibres optiques coupées en France : le vandalisme de plus en plus probable

Fibre optique Free
Fibre optique Free

Les pannes d’Internet observées dans certaines villes et régions de France sont probablement dues à un acte de malveillance. Les raisons de ce vandalisme, en apparence coordonné, sont incertaines à ce stade.

Les très curieuses ruptures de liaisons en fibre optique qui se sont produites en pleine nuit et à différents endroits du territoire français apparaissent de plus en plus clairement comme des actes de malveillance. Quelques heures après les premières remontées de l’incident, des photos partagées par des opérateurs et des experts télécoms montrent en effet des coupes nettes sur les câbles, qui ne ressemblent pas du tout à une maladresse.

Free, via son compte Twitter consacré à son réseau, parle ainsi de « multiples actes de malveillances sur les infrastructures en fibre optique durant la nuit et la matinée ». Un autre compte, celui de Clément Cavadore, consultant dans les télécoms, montre d’autres clichés bien plus près de ces câbles. La précision des coupes suggère un coup de disqueuse ou l’action d’une pince (la pince parait plus probable, car des traces de la disqueuse seraient visibles). Difficile en tout cas d’imaginer ici un bête accident de chantier.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles