La bourse ferme dans 35 min
  • CAC 40

    6 210,83
    +26,73 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,89
    +10,90 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 886,26
    +208,99 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1972
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 739,80
    -7,80 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    52 798,41
    -102,27 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,50
    -15,27 (-1,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,69
    +2,51 (+4,17 %)
     
  • DAX

    15 220,15
    -14,21 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 938,10
    +47,61 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    14 005,27
    +9,18 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 149,09
    +7,50 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3781
    +0,0028 (+0,21 %)
     

Fibre optique, espaces extérieurs… ces nouveaux critères de recherches prioritaires des acheteurs immobiliers

·1 min de lecture

Les grandes villes, des territoires de plus en plus délaissés par les acheteurs ? Voilà ce que suggère une enquête* réalisée en février par le groupe SeLoger. Selon la plateforme d’annonce immobilière, 48% des acquéreurs orientent désormais leurs recherches en priorité sur des villes inférieures à 20.000 habitants... alors que ces communes ne comptaient que pour 16% des visites en mai dernier ! Une véritable révolution !

Parmi ces 48% de candidats, 33% sont attirés par des communes comprises entre 2.000 et 20.000 habitants, relève SeLoger. Les 15% restants, eux, privilégient les zones rurales inférieures à 2.000 âmes. Cette proportion n’était que de 4% lors de la précédente étude de SeLoger, réalisée en mai 2020. "Même si les télétravailleurs restent attirés par les zones urbaines, force est de constater que l’expérience du télétravail les fait réfléchir”, souligne Séverine Amate, porte-parole du groupe. Pour autant, on ne peut pas encore parler d’exode urbain. Certes, les acheteurs recherchent des logements, mais ne trouvent pas toujours chaussure à leur pied dans des territoires où le nombre de biens à vendre reste limité… Leur intérêt pour ces nouvelles zones ne peut cependant pas être nié.

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

Dans cette optique, il apparaît désormais que la très dense région Ile-de-France attire moins les acheteurs qu’auparavant, avance SeLoger. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Confinement : peut-on encore se rendre en présentiel chez son notaire ?
Immobilier : ces régions où les permis de construire dégringolent le plus
Crédit immobilier : à quelles conditions pouvez-vous emprunter actuellement ?
Copropriété : comment racheter une partie commune de mon immeuble ?
Achat immobilier : comment le futur DPE vous aidera à anticiper vos travaux et dépenses d’énergie