Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 893,81
    -304,27 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    17 879,02
    -117,91 (-0,66 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0913
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 778,41
    +39,00 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 285,39
    -663,97 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,04
    -3,47 (-0,26 %)
     
  • S&P 500

    5 558,31
    -29,96 (-0,54 %)
     

Fièvre hémorragique de Crimée-Congo détectée en France : quels sont les symptômes ?

imv/Getty Images

C’est désormais une certitude. Depuis la fin de l’année 2023, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) est présente sur le territoire français. Détecté sur des tiques collectées dans des élevages de bovins du sud de la France, le virus n’a pas encore été transmis à l’homme. Mais prudence, car si la plupart des cas humains recensés à ce jour n’ont pas présenté de symptômes, il existe toutefois des risques. L’infection par le virus peut provoquer une maladie avec le risque de développer des formes mortelles (hémorragies multiples ou défaillance d’organes vitaux).

Le taux de létalité est évalué entre 30% (par l’Institut Pasteur) et 40% (Santé publique France). Endémique en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, le FHCC est aussi très présent en Espagne. La fièvre hémorragique de Crimée-Congo est provoquée par un virus composé d’un ARN à simple brin, détaille l’Institut Pasteur. Les symptômes les plus courants, donc les moins graves, sont semblables à ceux de la grippe, à savoir de la fièvre, des vertiges, des raideurs ou des douleurs musculaires.

Les patients peuvent aussi être pris de vomissements, de nausées, de douleurs à la gorge ou de douleurs abdominales. Pire, au bout de deux à quatre jours, des symptômes de dépression peuvent même être rencontrés. Selon les cas, la durée d’incubation varie entre trois et sept jours, mais les guérisons des personnes infectées par le virus sont généralement constatées au bout de neuf à dix jours.

Les humains peuvent être contaminés par une (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives 2024 : TVA, produits de première nécessité... les mesures d'urgence pour le pouvoir d'achat au cœur du débat
Pellerin, Montebourg, Villepin... Ces politiques qui se reconvertissent dans les affaires
Bonne nouvelle pour les emprunteurs, le retour des régimes spéciaux de retraite ? L'actu éco en 120 secondes
L’or, un actif de plus en plus stratégique pour les Banques centrales
Législatives : RN, Nouveau Front populaire… combien de sièges avec les votes des européennes ?