La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 006,88
    +43,04 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 271,32
    +59,51 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    32 678,62
    +276,21 (+0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0600
    -0,0047 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    17 729,29
    -328,16 (-1,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 838,54
    -180,62 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    562,98
    +3,47 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 337,44
    +17,38 (+0,40 %)
     

Fièvre chez bébé : comment la faire baisser ? Les bons réflexes à adopter

Pexels / RDNE Stock project

La fièvre chez un bébé peut avoir diverses origines. Comment se manifeste-t-elle ? Et comment réagir ?

On considère qu’un enfant a de la fièvre quand sa température est égale ou supérieure à 38 °C. Chez un enfant, la fièvre peut provoquer de la fatigue, de l’abattement, des yeux brillants, la peau sèche et chaude sur le visage et dos, mais humide et fraîche sur les jambes et les bras, une soif importante, ainsi qu’une respiration rapide.

La fièvre peut être provoquée par une infection virale ou bactérienne, par exemple une otite, une gastro-entérite, une angine, une infection urinaire ou encore une bronchiolite. Mais elle peut aussi faire suite à un coup de chaleur suite à une exposition prolongée au soleil. Un bébé peut également avoir de la fièvre après avoir été vacciné. Cependant, les poussées dentaires ne provoquent pas de fièvre, si aucune maladie n’y est associée.

Pour prendre la température d’un enfant, il faut utiliser un thermomètre électronique. La façon la plus fiable de mesurer la température est d’utiliser un thermomètre à embout souple par voie rectale. Mais il est aussi possible de prendre la température par la bouche, sous l’aisselle, ou encore d’utiliser des appareils pouvant prendre la température par infrarouge dans l’oreille ou sur le front.

Si vous sentez que votre enfant est chaud, vous pouvez prendre sa température. Mais ce n’est pas tant le résultat qui importe, que son état général. Certains enfants peuvent bien supporter une température élevée, quand (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite