La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 098,89
    +174,75 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,1920
    -0,0059 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 150,74
    -1 850,41 (-4,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    956,83
    +13,65 (+1,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,06
    +2,23 (+3,49 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 672,69
    -50,78 (-0,40 %)
     
  • S&P 500

    3 782,86
    +14,39 (+0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3817
    -0,0077 (-0,55 %)
     

FFF : le sortant Le Graët, le revenant Thiriez, l'outsider Moulin, qui sont les trois candidats à la présidence de la FFF ?

AFP
·1 min de lecture

• Noël Le Graet : le sortant (79 ans)

- Activité professionnelle :
Président de la FFF depuis 2011, l'ancien maire de Guingamp et ex-président de l'En Avant (1972-1991 et 2002-2011) dirige plusieurs entreprises locales spécialisées dans les conserves, surgelés et plats cuisinés. L'homme d'affaires breton a également été président de la Ligue nationale de foot (ancien nom de la LFP) de 1991 à 2000.

- Principaux soutiens :
Homme de réseaux, Le Graët dispose de nombreux relais dans le foot et la politique. Avant même l'officialisation de sa candidature, jeudi, il avait reçu l'appui du sélectionneur Didier Deschamps. "J'apprécie beaucoup mon président", a soufflé le champion du monde 1998 lundi dans les colonnes du Figaro, saluant sa "capacité à prendre les décisions et à les assumer".

- Points forts :
Traumatisée par le fiasco du Mondial-2010, la FFF qu'il a prise en main un an après s'est redressée financièrement et sportivement, jusqu'au sacre du Mondial-2018. Et les équipes de France masculine, féminine et Espoirs sont toutes qualifiées pour le prochain Euro. Il est aussi le principal artisan des juteux contrats avec l'équipementier Nike.

- Points faibles :
Son âge avancé et sa santé, vacillante en 2018 quand...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi