Marchés français ouverture 5 h 59 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 324,55
    -6,82 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 777,56
    -765,70 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,21
    -3,21 (-0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Les feux radars qui passent au vert désormais autorisés

·1 min de lecture

Ils étaient de plus en plus nombreux en France ces derniers mois, dénoncés par de nombreux automobilistes. Ils, ce sont les feux radars intelligents qui changent de couleur en fonction de la vitesse du véhicule qui passe devant. Selon Radar-Auto, ils sont désormais autorisés. La réglementation vient en effet d'évoluer alors que le ministère de l'Intérieur avait demandé de les mettre hors service en septembre 2020.

S'il existe plusieurs systèmes de feux qui s'adaptent à la vitesse, un seul a été autorisé selon nos confrères, il s'agit du "feu récompense". Ce feu-là est toujours au rouge et passe au vert quand le véhicule circule à la vitesse réglementaire. Il se fait "dans un délai calculé pour permettre aux véhicules respectant la vitesse maximale autorisée de passer sans avoir à s'arrêter", note Radar-Auto. Ceux qui vont trop vite devront s'arrêter.

>> A lire aussi - Les radars tourelles débarquent au feu rouge

Les autres qui passent au rouge lorsque les voitures roulent trop vite ne sont toujours pas autorisés, car soulevant trop de questions de droit. Ils doivent être mis hors service. Selon l'arrêté de l'Instruction Interministérielle sur la Signalisation Routière (IISR), ils ne peuvent être installés qu'en agglomération et selon certaines règles : en "section courante, en dehors de passages piétons, des intersections et à l'écart du panneau d'entrée d'agglomération". Selon Radar-Auto, on devrait donc les trouver en milieu de route, au niveau des ralentisseurs par exemple. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les motards échappent au contrôle technique
Stellantis : les Peugeot et les Agnelli resserrent leurs liens
Malus auto : les couacs étonnants de la taxe écolo
Tarn : un automobiliste verbalisé trois fois au même endroit en une journée
Bretagne : pourquoi les ventes d'autocollants pour plaque d'immatriculation s'envolent