Publicité
Marchés français ouverture 1 h 43 min
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • Nikkei 225

    40 203,53
    -894,16 (-2,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0937
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 784,41
    +45,00 (+0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 972,88
    -1 268,14 (-2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,34
    -3,99 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     

"Les Feux de l'Amour" : Billy Miller, l'interprète de Billy Abbot, est décédé à 43 ans

Carnet noir pour Hollywood. Billy Miller qui s’était fait connaître pour son rôle de Billy Abbot dans la série télévisée Les Feux de l’Amour est décédé vendredi 15 septembre 2023. Sa mort survient alors qu’il devait fêter son 44e anniversaire deux jours après. Dans un premier temps, son décès a été annoncé sur le blog Michael Fairman TV, le dimanche 17 septembre 2023. Son manager a finalement confirmé la nouvelle dans le média Variety. Même si "l'acteur souffrait de maniaco-dépression lorsqu'il est décédé", relayent nos confrères de Variety, et qu’il était bipolaire, les raisons de son décès n’ont pour l'heure pas était communiquées. L’acteur né en 1979 qui avait grandi au Texas dans la ville d’Austin luttait depuis son enfance contre une maladie rare qui touchait le cartilage de ses chevilles.

Billy Miller avait commencé sa carrière en 2006 en signant comme mannequin pour l’agence Wilhelmina avant d’incarner Richie Novak de 2007 à 2008 dans la série La Force du destin (All My Children). Entre-temps, l’acteur avait joué dans de nombreuses publicités et avait même fait une apparition dans Les Experts : Manhattan. C’est ensuite la consécration lorsque Billy Miller endosse le rôle Billy Abbott dans le feuilleton The Young and the Restless, plus connu en France sous le nom Les Feux de l’Amour. Durant plus de six années, l’acteur aura tourné pas moins de 700 épisodes pour la série. Ce soap opera lui aura valu trois Daytime Emmy Awards, dont un en tant qu’acteur principal exceptionnel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite