Publicité
La bourse ferme dans 1 h 35 min
  • CAC 40

    7 755,06
    -109,64 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 975,24
    -59,19 (-1,18 %)
     
  • Dow Jones

    38 490,63
    -221,58 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0792
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    2 334,30
    -20,50 (-0,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 715,89
    -1 533,28 (-2,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,54
    +21,59 (+1,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,57
    +0,07 (+0,09 %)
     
  • DAX

    18 409,20
    -221,66 (-1,19 %)
     
  • FTSE 100

    8 177,48
    -38,00 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,76
    +118,32 (+0,67 %)
     
  • S&P 500

    5 430,13
    +9,10 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • GBP/USD

    1,2773
    -0,0026 (-0,21 %)
     

Les feux de forêt embrasent désormais tout l’ouest du Canada

PHOTO LEAH HENNEL/REUTERS

“On a besoin de prières pour la pluie”, plaide le chef de Dene Tha’, l’un des peuples autochtones, ou Premières Nations, du Canada. Wilfred Hooka-Nooza a lancé son appel après que la progression d’un brasier a contraint des centaines de personnes à fuir la communauté de Chateh, dans le nord-ouest de l’Alberta, rapporte Global News.

Les incendies de forêt sévissent désormais dans trois autres provinces. Vingt-huit brasiers ont été signalés mardi 16 mai en Saskatchewan, forçant les autorités à interdire les feux de plein air sur tout le territoire de la province, indique le quotidien Saskatoon Star Phoenix.

Les 20 000 habitants de Fort Saint John, dans le nord-est de la Colombie-Britannique, se tiennent prêts à quitter leur domicile devant l’avancée des incendies, écrit Radio-Canada.

De la fumée nocive jusqu’aux États-Unis

Dans un autre article, le diffuseur public fait également état de trois feux de forêt dans le nord du Manitoba. Toujours dans cette province, les résidents de Winnipeg, plus au sud, “ont été pressés de prendre des mesures pour réduire leur exposition à la fumée dans les prochains jours”, signale Winnipeg Free Press.

PUBLICITÉ

Quelque 90 feux brûlent dans le nord et le centre de l’Alberta. La fumée a traversé plus d’un millier de kilomètres jusqu’à atteindre Calgary, plus au sud, “à la faveur de vents violents”, précise The Globe and Mail.

Des résidents de la métropole se sont ainsi réveillés mardi 16 mai à l’aube “sous un ciel sombre et avec l’odeur étouffante de la fumée”, écrit CTV News. Les services sanitaires albertains ont averti les personnes souffrant d’asthme, de maladies cardiaques et même les femmes enceintes pour qu’elles limitent leur temps passé à l’extérieur.

La fumée des incendies s’est propagée aussi bien vers le nord – jusqu’aux Territoires du Nord-Ouest canadien – que vers le sud. Elle a ainsi atteint le nord des États-Unis – “les Dakotas, le Minnesota, la région des Grands Lacs et le Nord-Est”, observe le Post Crescent. Ce quotidien du Wisconsin ajoute qu’une alerte sur la qualité de l’air a été émise pour le nord du Minnesota.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :