La bourse ferme dans 7 h 49 min
  • CAC 40

    6 481,53
    -8,47 (-0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,80
    -1,57 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0212
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 806,40
    -5,90 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    22 519,92
    -1 000,48 (-4,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,26
    -23,09 (-4,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,55
    -0,95 (-1,05 %)
     
  • DAX

    13 540,58
    +5,61 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,20
    -4,95 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 558,33
    -445,11 (-2,23 %)
     
  • GBP/USD

    1,2085
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Feux de forêt: 70 propositions du Sénat pout lutter contre

AFP - Thibaud MORITZ

Pour éviter l'embrasement de la forêt, menacée par le réchauffement climatique, un rapport du Sénat a dévoilé mercredi 70 propositions, qui mettent l'accent sur un relèvement des objectifs de débroussaillage, sur la prévention et sur un net renfort de moyens matériels et humains.

Le rapport préconise entre autres de revenir sur les et, au contraire, d'étendre le périmètre d'intervention de cette institution en souffrance qui gère les 11 millions d'hectares de forêts publiques françaises.

Lire aussi

Si la stratégie française de surveillance et d'intervention rapide a "fait ses preuves", en divisant par cinq les surfaces annuelles brûlées sur la période 2015-2020 par rapport aux années 1980, "la France doit toutefois se préparer à une évolution défavorable du risque, structurellement causée par le réchauffement climatique et l'augmentation de la biomasse forestière", note le rapport réalisé par six élus du centre et de la droite.

70 propositions

Ce risque se manifeste par une intensification des feux, en fréquence et en virulence, par l'extension géographique de la menace vers le nord du pays -- illustrée en juillet par un rare incendie d'ampleur en Bretagne -- et par l'élargissement de la période de danger,

Rappelant la grande efficacité du débroussaillage pour prévenir les feux, réduire leur intensité et préserver les habitations, les sénateurs constatent que cette obligation légale, pour environ 3 millions de propriétaires privés, est trop peu appliquée: "souvent moins de 30%". Pour y remédier, ils proposent plusieurs leviers: plan de sensibilisation, sanctions pénales renforcées, incitations fiscales ou augmentation de la franchise d'assurance en cas de non-respect.

Manque de moyens aériens

Le rapport préconise aussi de valoriser le rôle des activités pastorales et agricoles qui, en "créant des discontinuités de végétation, jouent le rôle de pare-feu". Les élus déplorent l'insuffisance des moyens aériens et réclament une augmentation des fonds annuels alloués aux services départementaux d'incendie et de secours (SDIS).

Face à une gestion jugée insuffisante de la forêt privée, qui représente trois quarts de la forêt française, les sénateurs proposent "d'abaisser le seuil d'obligation" de gestion durable pour la forêt privée à 20 hectares,[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles