Publicité
Marchés français ouverture 7 h 58 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0864
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 010,95
    +897,01 (+1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,42
    +14,23 (+0,96 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Festival de Cannes : une militante anti-GPA chamboule la montée des marches de Catherine Corsini

JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Des militants s'invitent sur le tapis rouge de la 76ème édition du Festival de Cannes. Mercredi 17 mai 2023, une femme vêtue d'une robe de soirée rouge a surgi devant les photographes lors de la montée des marches du film Le Retour signé Catherine Corsini. Si sa tenue semblait de dos dans le thème du jour, de face, elle véhiculait un message fort. Sa robe ouverte sur le devant laissait son ventre rebondi pointer, dévoilant le message inscrit en lettres noires au-dessus d'un code-barre : "surrogacy", traduisez "mère de substitution". Un message qui vient pointer du doigt les droits autour de la GPA, la gestation pour autrui. Sur les photos partagées par les activistes de la SCUM à l'origine de cette opération coup de poing, sur Instagram, on voit l'activiste crier avant d'être interpellée par les membres des services de sécurité.

"Le 17 mai 2023, une activiste de la SCUM a foulé le tapis rouge du Festival de Cannes [...] pour dénoncer la gestation pour autrui (GPA), étroitement liée à l'industrie du film. [...] Nous dénonçons tous ceux qui sont capables d'écraser l'humanité des autres au nom de la passation de leurs gênes", a justifié la Scum sur Instagram. "Lorsque le corps des femmes devient un moyen de production, leur autonomie est menacée par le droit de regard des clients. [...] En 2022, le coût mondial estimé du marché de la GPA s’élevait à 14 milliards de dollars, il est prévu qu’il atteigne les 129 milliards en 2032", justifient-ils encore. En France, si la GPA est interdite, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite