La bourse ferme dans 8 h 12 min
  • CAC 40

    6 515,73
    +43,38 (+0,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 756,13
    +30,74 (+0,83 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0190
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 791,50
    +0,30 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    23 327,35
    +566,11 (+2,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    552,20
    +16,97 (+3,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,04
    +1,03 (+1,16 %)
     
  • DAX

    13 703,08
    +129,15 (+0,95 %)
     
  • FTSE 100

    7 484,99
    +45,25 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 071,01
    -130,93 (-0,65 %)
     
  • GBP/USD

    1,2108
    +0,0038 (+0,31 %)
     

Un ferry électrique « volant » bientôt en service à Stockholm

Le constructeur suédois de bateaux électriques Candela espère lancer en 2023 une première flotte de ferries à Stockholm, promettant des déplacements plus rapides qu'en transports en commun traditionnels et surtout beaucoup plus écologiques.

Un premier test du Candela P-12 doit avoir lieu fin 2022, entre la commune d'Ekerö, à l'ouest de Stockholm, et le centre de la capitale. Le trajet, d'une quinzaine de kilomètres, devrait prendre seulement 25 minutes. Si tout se passe bien, ce type de navette intégrera dès 2023 la flotte de ferries de transport public de la ville de Stockholm.

Ces navettes de 12 mètres de long peuvent accueillir une trentaine de passagers et affichent une autonomie de 50 milles nautique, soit un peu moins de 100 km. Elles disposent sous la coque d'ailes immergées, aussi appelées foils, qui leur permettent de légèrement décoller au-dessus de l'eau et d'atteindre une vitesse maximale de 30 nœuds. C'est à partir de 16 nœuds que les foils agissent et que le bateau prend de la vitesse en décollant légèrement. A noter qu'en volant au-dessus de l'eau, le P-12 ne génère aucun sillage nuisible et se révèle même plus stable pour les passagers.

Avec sa vitesse de croisière estimée à 25 nœuds (l'équivalent de 46 km/h), cette navette pourrait réduire de moitié le temps passé sur certains itinéraires d'ordinaire effectués à voiture ou en métro. Candela promet aussi un bateau silencieux, nécessitant peu de maintenance et revenant bien moins cher qu'un modèle équivalent fonctionnant avec un moteur thermique. Pour un opérateur, cela pourrait représenter une économie non négligeable de l'ordre de 90% rien que sur les coûts d'énergie.

A terme, la volonté de Candela serait donc de pouvoir remplacer un grand navire conventionnel par une flotte de navettes P-12, à Stockholm mais aussi dans d'autres grandes villes où le transport fluvial pourrait permettre aux habitants de gagner du temps.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles