Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 063,35
    -24,03 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 241,52
    -33,42 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    40 109,23
    +198,43 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    +0,0024 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    16 595,97
    +6,53 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 008,18
    +4 320,68 (+7,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,10
    +0,02 (+0,00 %)
     

La fermeture de la scierie de Fraser Lake entraînera la perte de 140 emplois, selon le Syndicat des Métallos

BURNABY, Colombie-Britannique, January 25, 2024--(BUSINESS WIRE)--West Fraser Timber Co. Ltd. (West Fraser) a annoncé la fermeture permanente de sa scierie de Fraser Lake, en Colombie-Britannique, ce qui entraînera la perte de 140 emplois, selon le Syndicat des Métallos.

Jeff Bromley, président du Conseil du bois des Métallos, s’est dit préoccupé par cette fermeture, soulignant les difficultés auxquelles sont confrontés les membres du syndicat ainsi que la communauté depuis la fermeture, en 2015, de la mine de molybdène d’Endako.

« L’annonce de la fermeture par West Fraser est une terrible nouvelle pour les travailleurs et travailleuses, leurs familles et la communauté, en particulier pour une communauté qui lutte depuis la fermeture de sa mine », a fait valoir Jeff Bromley.

Bien que West Fraser s’attende à minimiser l’impact sur les membres touchés en offrant des possibilités d’emploi dans d’autres opérations de l’entreprise, la décision de fermer la scierie est le résultat de l’incapacité de l’entreprise à accéder à un approvisionnement en fibre de bois durable dans la région.

Le Syndicat des Métallos a demandé au gouvernement d’assurer la stabilité de l’industrie forestière de la Colombie-Britannique, qui soutient les emplois de 10 000 membres des Métallos de milliers d’autres travailleurs et travailleuses de la province, a indiqué Jeff Bromley. Il souligne la nécessité d’avoir accès à une forêt exploitée de manière durable pour préserver ces emplois.

« Les milliers d’emplois bien rémunérés qui soutiennent les communautés rurales sont en train de disparaître sous nos yeux. Il est temps que notre province décide si elle veut une industrie forestière dynamique qui soutient les emplois bien rémunérés, les populations autochtones et les économies locales », a lancé Jeff Bromley.

« Nous sommes confrontés à d’importants défis posés par l’incertitude de l’approvisionnement en fibres, les incertitudes réglementaires et l’escalade des coûts unitaires des fibres, qui doivent être relevés de toute urgence pour soutenir une industrie capable de produire des produits à valeur ajoutée et à faible émission de carbone. Le gouvernement doit en faire une priorité dès maintenant », a-t-il ajouté.

Depuis 2015, 13 entreprises représentées par les Métallos ont disparu, entraînant la perte de plus de 2 000 emplois directs. Deux usines de pâte à papier et une scierie à Mackenzie ont en outre fermé leurs portes, contribuant ainsi au déclin des emplois bien rémunérés soutenant les communautés.

Le Syndicat des Métallos représente 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et il est le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleurs et travailleurs choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240124157752/fr/

Contacts

Pour plus d’informations :
Jeff Bromley, président du Conseil du bois des Métallos, 250 426-9870, jbromley@usw.ca
Brett Barden, communications des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca