Publicité
La bourse ferme dans 5 h 52 min
  • CAC 40

    8 083,96
    -18,37 (-0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 017,84
    -19,76 (-0,39 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 341,10
    +3,90 (+0,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 100,37
    -2 325,10 (-3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 409,03
    -59,07 (-4,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,26
    -0,61 (-0,79 %)
     
  • DAX

    18 621,04
    -70,28 (-0,38 %)
     
  • FTSE 100

    8 305,41
    -33,82 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2708
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Fermeture de MTV News, après quarante ans à “placer la jeunesse au cœur du débat”

PHOTO PETER KRAMER/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/GETTY IMAGES/AFP

“Envers et contre tout, MTV News n’a jamais dévié de sa mission première : placer la jeunesse au cœur du débat”, affirme The New York Times, quelques jours après l’annonce de la fermeture du service. La fin de MTV News s’inscrit dans une volonté de son propriétaire, “Paramount, de réduire ses effectifs de 25 %”, précise le journal new-yorkais.

Lancé en 1987, le programme “faisait le lien entre information et pop culture”, souligne le quotidien américain.

“Slip ou caleçon ?”

Lors d’une interview accordée à la chaîne par le président américain, Bill Clinton, en 1994, une des questions posées au chef de l’État porta non pas sur les armes à feu ou sur la politique, mais sur un choix plus cornélien encore : “slip ou caleçon ?” rappelle The New York Times.

PUBLICITÉ

Du suicide du chanteur de Nirvana, Kurt Cobain, aux “images des résidences universitaires de La Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina” en passant par l’assassinat du rappeur Tupac, MTV News a réussi à capter l’attention des jeunes de la génération X. Le tout, “sans jamais cesser de donner priorité à la musique”.

Au-delà des sujets abordés, MTV News apportait une autre façon d’informer. “Ni les présentateurs ni les correspondants ne portaient de costume”, se souvient le titre new-yorkais. La chaîne a instauré un clivage médiatique “entre les jeunes et les vieux, le ringard et le branché”, plutôt qu’entre conservateurs et libéraux, soutient Robert Thompson, professeur spécialiste de la pop culture à l’université new-yorkaise de Syracuse, cité par The New York Times.

“Une passerelle vers les jeunes électeurs”

Mais, plus encore, MTV News a agi “comme une passerelle indispensable vers les jeunes électeurs”. Avec la volonté d’éduquer une génération délaissée par la politique, pointe The New York Times :

“En sortant de cours, ils se ruaient chez eux pour voir les journalistes vidéo traiter les grosses actualités du jour, […] entre deux clips de Britney Spears et Green Day.”

Pendant plus de quarante ans, MTV News a révolutionné la façon d’informer les jeunes. Et ce, à travers un mantra, énoncé par SuChin Pak, une ancienne journaliste de la chaîne : “Il faut avancer à leurs côtés, au lieu d’être toujours derrière leur dos.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :