La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 596,79
    -212,75 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Les femmes toujours sous-représentées parmi les créateurs d'entreprise, selon l'Insee

Les femmes continuent à être sous-représentées parmi les créateurs d'entreprises en France et ne représentaient en 2018 que 35% d'entre eux, souligne l'Insee dans une étude publiée jeudi.

Ce pourcentage n'a guère évolué au fil des années, puisque seulement 32% des créateurs d'entreprises étaient des femmes en 2010 et 33% en 2014.

Or les femmes représentaient en 2018 près de 49% de la population active en France, selon des données publiées fin avril par l'Institut national de la statistique.

"Si l'on définit un créateur‑type d'entreprise (...) il s'agit d'un homme (65% des créateurs) de moins de 40 ans (56%). Sans expérience dans l'entrepreneuriat (72%), il était juste avant la création de son entreprise salarié du secteur privé ou de la fonction publique (38%)", détaille l'Insee dans son étude.

La part des femmes parmi les créateurs d'entreprise varie selon les profils d'entrepreneurs : elles représentent 43% des effectifs chez les personnes qui créent une entreprise en parallèle d'une autre activité professionnelle, mais seulement 20% parmi les créateurs d'entreprise les plus chevronnés.

Chez les étudiants et les jeunes diplômés, quatre créateurs d'entreprise sur dix sont des femmes.

Autre enseignement de cette étude : les étudiants et les jeunes diplômés représentaient 8% des créateurs d'entreprise en 2018, contre seulement 3% en 2010.

"Cette hausse est principalement alimentée par des créations d'entreprises sous le statut de micro‑entrepreneur. Le nombre d'étudiants créant une activité sous ce régime a en effet été multiplié par cinq en huit ans, passant de 2.600 à 13.200 créations", explique l'Insee.

dga/mdz/bt