La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2070
    -0,0018 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    41 974,54
    +2 367,75 (+5,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 012,45
    +24,35 (+2,46 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Femme de ménage : Comment la déclarer ? Comment la payer ?

·2 min de lecture

Chargées d’assurer le nettoyage des logements et de veiller à leur hygiène, les femmes de ménage sont recherchées par les particuliers qui n’ont pas le temps ou le goût d’assurer eux-mêmes l’entretien de leur domicile.

Selon la Fédération des particuliers employeurs de France (Fepem) la durée moyenne de travail est d’environ 15 heures par mois si on fait exception des employés de maison à temps plein, souvent logés dans le domicile de leurs employeurs (ou dans une annexe).

Pour trouver une femme (homme) de ménage, il existe plusieurs méthodes : la recruter directement ou faire appel à une agence spécialisée ou un organisme social.

Par recrutement direct

Dans la plupart des cas, le recrutement se fait de bouche à oreille et parfois en réponse à une petite annonce. Dans tous les cas de figure, il est préférable de procéder à un court entretien afin de s’entendre sur les spécificités de la mission et d’évaluer les réactions de l’aide-ménagère devant ces sollicitations. Mieux vaut évidemment donner la préférence à quelqu’un présentant des références fiables ou conseillé par quelqu’un que l’on connaît bien. Juridiquement, le particulier est considéré comme un employeur.

>> Profitez des services sur Capital.fr pour optimiser vos placements financiers, mieux gérer vos biens immobiliers, être mieux couvert par vos assurances, maîtriser vos dépenses, doper votre carrière et votre retraite, et qui aideront les entrepreneurs à réussir

Via une agence d'aide à domicile

C’est la solution clé en main. Le particulier n’est pas employeur, mais client d’une société prestataire de services. A elle de se charger des formalités administratives. Et du recrutement d’un personnel formé et immédiatement opérationnel qu’il s’agisse de nettoyage, de l’entretien du linge de maison, des vêtements de la personne, de la préparation des repas, voire de la réalisation de travaux de maintenance simple, etc. Si l’employé à un empêchement, le prestataire se charge de lui trouver une remplaçante.

Par un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pôle emploi : une prime de 900 euros versée par erreur à près de 40.000 personnes
Comment décrocher un job… grâce à son réseau ?
Payez-vous une formation de grande école avec votre CPF
Index de l’égalité femmes-hommes et écarts de rémunération : où en est votre entreprise ?
Compte personnel de formation : un an après son lancement, que vaut l’application ?