Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,30
    -34,70 (-1,46 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 982,76
    -850,96 (-1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,66
    -34,67 (-2,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,61
    -0,68 (-0,84 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Une femme se fait retirer une araignée de son oreille

Une femme se fait retirer une araignée de son oreille

Pendant quatre jours, une femme de 64 ans a entendu des sons étranges dans son oreille gauche, notamment des battements, des cliquetis et des crissements. Des bruits incessants qui l'empêchaient de dormir.

Elle a fini par se rendre dans une clinique spécialisée en oto-rhino-laryngologie, où une petite araignée a été trouvée dans son conduit auditif gauche, avec son exosquelette de mue.

Cette découverte a fait l'objet d'un bref compte-rendupublié mercredi dans le New England Journal of Medicine.

Les médecins taïwanais ont retiré l'araignée et son exosquelette à l'aide d'un tube d'aspiration placé à l'intérieur d'un otoscope, un appareil médical utilisé pour regarder à l'intérieur des oreilles.

PUBLICITÉ

Ils ont indiqué que pour les insectes plus gros, il est recommandé d'utiliser de l'alcool ou un anesthésique local, à moins que le tympan n'ait été perforé, pour tuer d'abord l'insecte afin de l'empêcher de se déplacer et d'endommager l'oreille.

Le Dr Tengchin Wang, le médecin de l'hôpital municipal de Tainan qui a traité la patiente, affirme, à Euronews Next, qu'il est courant de trouver des insectes à l'intérieur de l'oreille, puisqu'il s'agit d'une région tropicale.

Dans certains cas, un insecte "peut endommager le tympan et provoquer une perforation du tympan, ce qui peut entraîner des complications. Mais dans mon cas, l'animal était très petit et n'a donc pas endommagé le tympan de mon patient", précise-t-il.

Il est parfois possible de trouver des fourmis voire des cafards dans les conduits auditifs. Mais Livia Chan, assistante d'un médecin spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge au centre médical Tufts aux États-Unis, assure, à Euronews Next qu'il n'est pas très courant de voir des gens avec des insectes dans les oreilles. Là où elle travaille, cela arrive moins d'une fois par an.

Il est beaucoup plus fréquent de trouver des corps étrangers, tels que des fibres de coton provenant d'un coton-tige par exemple.

"Lorsqu'on utilise un coton-tige pour se nettoyer les oreilles, il arrive que la tête du coton-tige se brise ou que de petites fibres de coton se coincent dans les oreilles, et c'est ce qui arrive le plus souvent", explique-t-elle en recommandant de ne pas utiliser de coton-tige dans les oreilles.

Une étude menée par des chercheurs de l'université de Cincinnati a révélé que si la plupart des cas d'insectes dans le conduit auditif sont bénins, "un petit sous-ensemble de patients peut développer des complications, notamment une infection, une perte d'audition et des troubles vestibulaires liés au corps étranger".

Les experts recommandent de ne pas essayer d'enlever les insectes de l'oreille avec les doigts ou un coton-tige. Selon la clinique Mayo aux États-Unis, on peut verser de l'alcool ou de l'huile dans l'oreille si le tympan n'est pas percé, afin que l'insecte s'échappe par flottaison.

Livia Chan précise toutefois que "si vous avez l'impression d'avoir un corps étranger ou un insecte dans l'oreille, vous devez demander l'aide d'un professionnel. Essayer de le faire soi-même peut causer beaucoup plus de dégâts".

Cet article a été mis à jour pour inclure les commentaires d'un oto-rhino-laryngologiste.